Catastrophe pour Lessard

Crédit photo : Facebook Lessard

Habituellement, quand j’écoute des courses de NASCAR à 9h30 un dimanche matin, c’est, soit parce que j’ai enregistré un épreuve la veille, ou encore que je visionne de vieux classiques dans le temps où comme dans «Days of Thunder»,  les équipes travaillaient dans des granges et que le spectacle était orienté avant tout pour plaire aux spectateurs. Les temps ont bien changé puisque l’épreuve «Pocono Organics 150»de la série «Gander RV and Outdoors Truck Series» a dû être remise à ce dimanche matin pour cause de pluie mais surtout à cause d’un horaire fort chargé cette fin de semaine. Certains pilotes, dont le sympathique Ryan Newman, s’étaient questionnés pour de bonnes raisons, à savoir pourquoi tenir un «double-header» (programme double) à Pocono? Un endroit où pratiquement à chaque année en juin, la pluie vient y jouer les trouble-fête. C’est donc dans ce contexte inhabituel que le jeune Raphaël Lessard allait en piste dans la Toyota Tundra no 4, propriété de Kyle Busch Motorsports, pour sa sixième sortie de la saison.

Lessard prenait le départ de la 14e place sur l’ovale de Pocono à Long Pond, Pennsylvanie. Le plus ou moins sympathique Johnny Sauter (Ford no 13) et Sheldon Creed (Chevrolet no 2) ont remporté la loterie pour ainsi s’emparer des deux premières positions au départ.  L’épreuve était divisée en trois segments de 15, 15 et 30 tours. Lessard avait l’avantage cette fois-ci de connaître le circuit puisque, l’année dernière, il avait participé à deux épreuves de la série ARCA à cet endroit.

Et la course maintenant …

Dès le premier tour, le champion en titre de la série, Matt Crafton (Ford no 88) et Codie Rohrbauch (Chevrolet no 9) sont partis en faute pour ainsi annoncer le premier jaune de la matinée. Les deux pilotes, surtout Crafton, se sont ainsi vu privés de toute chance de victoire. Dommage pour Crafton qui connaît jusqu’à maintenant une saison ordinaire. Celui-ci avait besoin aujourd’hui d’un bon résultat.

Quelques tours plus tard, la malchance est venue s’abattre sur Lessard lorsque la camionnette  no 24 pilotée par Chase Purdy a ralenti tout juste devant Raphaël. Pour éviter la collision, Lessard a ralenti et a touché le gazon. La Chevrolet numéro 22 d’Austin Wayne Self n’a pu éviter Lessard poussant celui-ci dans le haut du mur pour démolir complètement  le devant du bolide numéro 4. L’accident, qui en plus de ruiner la course du jeune Beauceron, entraîna un drapeau rouge. Une bien triste fin de journée pour notre compatriote qui devra se reprendra le 11 juillet prochain au Kentucky Speedway. C’est bien dommage car cet incident de course lui fera extrêmement mal au niveau de sa position au classement. Mais comme m’a déjà dit Kevin Harvick après sa victoire à Loudon en 2018, «That’s racing, man». 

Avec 4 tours à faire au premier segment, un autre incident de course est survenu alors que la camionnette no 45 conduite par Ty Majesky est partie en dérapage, poussée par la Chevrolet 98 de Grant Enfinger. Déjà deux drapeaux rouges après même pas 15 tours, j’espérais que le restant de la course ne ressemble à ce qui c’était passé jusqu’a maintenant  car la matinée risquait d’être longue, pas rien qu’un peu ! Sheldon Creed a pris la première position de cette première tranche de la course.

Deuxième segment

Dans le second segment, les téléspectateurs ont eu droit à 7 tours consécutifs avant de voir un drapeau jaune alors que Brennan Poole dans la Toyota Tundra numéro 30 est venu, tout seul comme un grand, érafler sa monture le long du mur. Sheldon Creed remporta alors son deuxième segment consécutif avec 20 points qui lui seront très précieux en vue des séries de fin de saison.

Les 30 derniers tours

Encore beaucoup de jaunes (trois) dans cette dernière partie de l’épreuve. Les amateurs ont eu droit à plus de batailles et surtout plus de tours sur le drapeau vert. Une deuxième camionnette de KBM a pris le décor alors que Christian Eckes (Tundra no 18) a perdu le contrôle de son véhicule alors qu’il était le meneur de la course. Un petit réconfort dans les circonstances pour Raphaël Lessard mais, sûrement un gros caillou dans la chaussure de Kyle Busch.

Mince consolation pour KBM, alors que le pilote régulier de la série Xfinity Brandon Jones a ramené la camionnette no 51 en première place grâce à une belle bataille dans le dernier tour avec Sheldon Creed qui quelques instants  plus tard s’est fait prendre la seconde place par Austin Hill (Toyota no 16)

TOP 5 Ganders RV and Outdoors Truck Series Pocono

1- Brandon Jones (Toyota no 51)
2- Austin Hill (Toyota no 16)
3- Sheldon Creed (Chevrolet no 2)
4- Todd Gilliland (Ford no 38)
5- Ben Rhodes (Ford no 99)

En conclusion …

Une course longue, très longue, surtout que Lessard a été éliminé tôt dans l’épreuve. Il est certain que pour plusieurs, la course perdait de son intérêt. Raphaël aura la chance de se reprendre sous peu mais les résultats devront finir par arriver. Il est aussi certain que les circonstances actuelles de cette année causées par cette fameuse pandémie n’aident pas le jeune Beauceron mais, elles peuvent aussi lui présenter une occasion en or de démontrer tout son talent dans un contexte aussi difficile. La saison est jeune et tous les espoirs sont encore permis.

Que les dieux bénissent les rois de la course !

0 0 vote
Article Rating
Francois Richard
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x