1

Panique à bord

Crédit photo : Cédrick Thivierge

À la veille de me joindre au groupe sélect du troisième âge, je ne pensais jamais assister de mon vivant à une telle folie planétaire. Pensez-y deux secondes, la NHL, la NBA, la MLB, la LHJMQ et l’ennuyante MLS suspendent tour à tour leurs activités. Sérieusement, peut-être que mon collègue Denis Lecours pourrait nous le confirmer, ça doit remonter à la deuxième guerre mondiale autant d’annulations d’évènements de tous acabits sportifs ou de divertissements.

Vous êtes sur un site dont le sujet principal est la course automobile, soyez assurés que vous ne devriez pas manquer d’huile à moteur ou d’essence dans les prochains mois. Même encore là, on tombe dans un système qui frôle les mesures de guerres. Si la paranoïa continue à étendre ses tentacules, il ne faudrait pas se surprendre de rien dans les prochains jours et prochaines semaines.

Excusez-moi, chers lecteurs, mais c’est plus fort que moi : « Pour ceux qui se  garochent dans les Costco ou autres grands magasins de ce monde par peur de manquer de papiers hygiéniques, j’espère sincèrement que vous avez aussi une réserve de nourriture, car manger des sandwichs aux papiers de toilette ça ne doit pas être des plus succulents et ça pourrait bloquer votre système digestif. Il est quand même important de garder le juste équilibre entre la nourriture et le papier Q».

Revenons à la course automobile …

Vous venez juste de lire une de mes meilleures introductions depuis fort longtemps. Le sport automobile n’échappe pas à l’hérésie du COVID-19. Je vais tenter de vous faire un bref résumé de la situation pour les différentes séries majeures, mais ne soyez pas surpris que les choses aient bougé entre-temps.

Nascar : Les deux prochaines épreuves tenues à Atlanta et à Miami se dérouleront à huit clos. En bon français, les estrades seront vides. Certains petits humoristes diront que cela ne changera pas grand-chose avec la situation normale. Je dois vous l’accordez, surtout quand on regarde les gradins dans les séries XFinity et des camionnettes. C’est donc dire que nos deux compatriotes québécois Raphael Lessard et Alex Labbé chevaucheront leur monture devant… aucun amateur.

(MISE À JOUR : les courses d’Atlanta et Miami ont été suspendues).

F1 : Ça s’enchaîne rapidement de ce côté. Ce matin on lisait que McLaren se retirait de la première course de la saison en Australie. La F1 a par la suite annulé l’évènement quelques heures avant que les pilotes entrent en piste. Le second Grand Prix, celui de Bahreïn sera possiblement tenu à huit clos. Le montage pour le circuit de Monaco aurait débuté cette semaine, mais il se pourrait fort bien que les estrades restent dans les entrepôts. Le Grand Prix du Canada est-il en danger?

Formule E : Jusqu’à maintenant plusieurs évènements auraient été reportés dont l’épreuve de Jakarta. Peu d’informations sont disponibles du côté du site web officiel de la série

Indycar : La première course de la saison à St-Petersburg en Floride est toujours maintenue, mais celle-ci sera présentée à huit-clos. Rien de confirmé pour les épreuves d’Alabama et de Long Beach prévues en avril prochain. Si j’avais un vieux deux piastres à mettre, je dirais que celles-ci seront tenues à huit clos ou seront carrément annulées. Si vous habitez au Canada, bonne chance pour visionner les courses à la télévision. Est-ce que ça intéresse encore quelqu’un le Indycar?

(MISE À JOUR : la course à St-Petersburg a été annulée et les courses au Barber Motorsports Park, Long Beach et Austin sont suspendues).

Endurance : Les douze heures de Sebring ont été reportées en novembre prochain. Cette épreuve était la deuxième prévue au calendrier, la première étant les 24 heures de Daytona. Les 24 heures du Mans version moto sont reportées la première fin de semaine de septembre. Toujours pas de nouvelles concernant les 24 heures du Mans (version auto) prévues pour débuter le samedi le 13 juin.

GP3R : La série de Rallycross Titan RX ne pourra faire ses débuts cette année au Grand Prix de Trois-Rivières. Le calendrier de la série étant chambardé par le déplacement des épreuves des mois d’avril et mai. La durée des déplacements des différentes équipes de l’Europe vers la capitale mauricienne combinée à une nouvelle cédule plus condensée rendait pratiquement impossible la venue de cette série en sol québécois. Les organisateurs du GP3R travaillent sur une solution de remplacement et devraient être en mesure de tenir l’évènement sur deux fins de semaine comme prévu à l’origine.

En conclusion …

Le sport automobile a l’avantage d’être un sport extérieur, même encore là, les gens dans les gradins sont souvent cordés comme des sardines et il est certain que cela vient entrer en ligne de compte. Pour ce qui est des circuits locaux du Québec, il est encore tôt pour se prononcer, mais il est clair que des décisions devront être prises à un moment donné. Il se pourrait que certains pilotes de l’extérieur du Québec fassent la « baboune » et préfèrent rester chez eux. Tant qu’à moi le spectacle en piste restera quand même de bonne qualité.

Que les dieux bénissent les rois de la course et nous protègent du méchant virus! Ici Francois Richard pour 360Nitro.tv

Francois Richard
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Y.Deschamps Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Y.Deschamps
Invité
Y.Deschamps

Richard,la seule façon d,éliminer ce maudit virus vert venant de l,espace c,est de les étouffer dans la poussière ,donc ne cancellons aucune de nos courses sur terre et allons y en grand nombre et nous gagnerons la guerre des virus vert cotre la poussière de piste.Voyons nous aux courses avec nos foulards.

Scroll to top
error: