Ce sera une guerre de titans !

Crédit photo : Normand Hamel / Facebook

Normand Hamel veut s’améliorer à Oswego Speedway

Le pilote de 38 ans de la classe DIRTcar Sportsman no 84 Normand Hamel en sera à sa deuxième visite à Oswego Speedway et veut faire mieux que la saison dernière.

En 2018, Normand n’a pu prendre part à la finale du dimanche. Normand reprendra là où il a laissé la dernière fois. Son objectif est de s’améliorer et aimerait faire partie des meilleurs pilotes DIRTcar Sportsman, ce dimanche 13 octobre finale 75 tour DIRTcar Sportsman Chevy Performance.

Humble, modeste et réaliste, Normand est bien conscient qu’il va y avoir du monde à messe et que ce ne sera pas évident plus d’une centaine de prétendants qui tenteront de se qualifier, seulement 34 places de disponibles. Ce sera une guerre de titans. À ses yeux, les temps chronométrés se veulent d’une importance capitale.

Normand a fait ses débuts avec les Lightning Sprints Québec en 2008. En 2018, à sa première vraie saison dans la classe Sportsman, Normand remporte le titre de recrue. Troisième au championnat 2019 de l’autodrome Drummond qui s’est joué lors du dernier programme.

En 2019, Normand a reçu le drapeau à damier à une reprise avec une quinzaine de départs. Il s’est permis quelques sorties au RPM Speedway, au Super Speedway de St-Guillaume, au Cornwall Motor Speedway ainsi qu’au Mohawk International Raceway.

Mécanicien de profession, Normand a été membre de l’équipe Gougeon Racing pendant plusieurs saisons. D’ailleurs Normand fera le périple au Oswego Speedway avec Sébastien Gougeon.

Normand tient à remercier la propriétaire de la voiture no84 François St Louis et son équipe du tonnerre Richard Hamel, René Hamel, Pierre Dufresne et Marc-André Leduc.

Quoi qu’on en dise, le meilleur reste à venir pour ce pilote avec une détermination débridée qui sait, tout peut lui arriver!

Steve Brillant
Chroniqueur / Photographe
À propos de l'auteur
Archives de Steve Brillant

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: