Vos prédictions pour le SDW ?

Crédit photo : Steve Brillant

Qui remportera les finales du Super DIRT Week à Oswego ?

Voici les prédictions de certains membres de l’équipe 360nitro.tv qui ont bien voulu se prononcer.

Super DIRTcar Series
Billy Whittaker Cars 200
DIRTcar 358 Mod
Salute the Troops 150
DIRTcar Sportsman
Chevy Performance 75
DIRTcar Pro Stock
Wilkins RV 50
Steve BerthiaumeStewart FriesenMat WilliamsonShane PecoreCD Beauchamp
Steve BertrandMatt SheppardMat WilliamsonShane PecoreCD Beauchamp
Steve BrillantStewart FriesenErick RudolphKevin RootCD Beauchamp
Richard LampronMat WilliamsonErick RudolphShane PecoreCD Beauchamp
Patrick LeclercStewart FriesenMike MarescaShane PecorePascal Payeur
Martin BélangerMatt SheppardBilly DunnShane PecoreRob Yetman
Marc TessierDanny JohnsonErick RudolphShane PecoreCD Beauchamp
Denis LecoursStewart FriesenMat WilliamsonShane PecoreCD Beauchamp
Nathalie PinardStewart FriesenMario ClairShane PecoreCD Beauchamp

En regardant de plus près on s’aperçoit que suite aux choix exprimés par nos spécialistes, on constate un vent de fraîcheur avec ces jeunes pilotes. De la vieille garde, seul Danny Johnson a la faveur d’un chroniqueur.

En analysant les choix, on constate que les pilotes canadiens remportent la palme. Les résultats du Super DIRT Week de la saison dernière ont-t-ils influencé le choix de nos experts?

Pour la finale 200 tours Big Block Modifié Stewart Friesen remporte le vote. Un choix logique puisque ce dernier a remporté à 5 reprises la finale 200 tours en 2010, 2011, 2014, 2015 et 2016.

En 358 Modifié Erick Rudolph et Mat Williamson sont à égalité. Mat Williamson est venu près en 2017 à remporter la finale en terminant deuxième derrière Matt Sheppard. Sans contredit Williamson connaît sa meilleure saison en 358 Mod avec ses 14 victoires sur 6 pistes différentes 30 tops 5 et 31 tops 10 en 33 départs dans la série Hoosier.

Même s’il a manqué une finale, Erick Rudolph est premier dans la série DIRTcar 358 Modifié avec ses 2 victoires, 7 tops 5 et 7 tops 10 en 7 départs. Au total 11 victoires sur 3 pistes différentes.

En Sportsman le choix est quasi unanime Shane Pecore. Ce dernier connaît du succès partout où il course. Malgré son jeune âge, on le considère comme un vétéran depuis que Rocky Warner, Martin Pelletier, Mathieu Desjardins, Dave Marcucilli et plusieurs autres ont gradué en 358 Mod. Par conséquent le regard sera dirigé sur ce jeune pilote de St-Andrews Ontario qui a connu une excellente saison 2019 avec ses 14 victoires 28 tops 5, 32 tops 10 en 34 départs.

Dans la classe Pro-Stock CD Beauchamp aura de la pression puisque les attentes semblent être élevées pour ce dernier, lui qui a remporté la finale la saison dernière. Beauchamp sera la mire de ses adversaires, on ne lui fera pas de quartier. La pression sera sur ses épaules, comment l’équipe va gérer cette adversité? Si on se fie à ce que l’équipe Beauchamp Racing a vécu comme pression en 2019, il est fort à parier qu’ils ont une petite idée comment surmonter cette adversité.

Steve Brillant
Chroniqueur / Photographe
À propos de l'auteur
Archives de Steve Brillant

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: