Le défi sera de taille !

Crédit photo : Daniel Mailhot

Erick Rudolph bien en selle dans la série DIRTcar 358-Modifié à l’approche de Super DIRT Week

Si Erick Rudolph remporte le championnat de la série DIRTcar 358 en 2019, il devra inclure Dame Nature dans sa liste de gens à remercier. L’annulation de l’épreuve Gros-Blocs au RPM en début septembre combinée au retard causé par la pluie à Can-Am lui ont permis de faire le trajet et prendre part à l’épreuve de la série et il avait même terminé au 3e rang.

Rudolph débutera la semaine du Super DIRT Week avec une avance de 91 points sur Dave Marcuccilli et ce, malgré son absence de l’épreuve de Mohawk le 13 septembre dernier. Le pilote de la voiture #25r a 2 victoires et a terminé parmi les 5 premiers à toutes les épreuves de la série. Cette constance devrait continuer durant les 4 épreuves qui seront présentées durant la semaine occupée pour les 358, lui qui est toujours parmi les favoris durant cette semaine-là.

Tout comme les Sportsman qui auront sensiblement le même horaire, il s’agit d’une semaine très occupée qui débute à Utica-Rome le mardi soir avec une finale de 100 tours qui donnera le coup d’envoi à la 48e édition. Ensuite, le Weedsport Speedway recevra la série avec une épreuve de 100 tours également le mercredi. La séquence se poursuit le jeudi soir avec un des évènements favoris de plusieurs, le Hurricane 100 du côté de Brewerton. Le point culminant de la semaine sera les 150 tours le samedi après-midi du côté d’Oswego. La série se terminera par la suite du côté de Brockville le weekend suivant avec une finale de 110 tours.

Les épreuves satellites du Super DIRT Week attirent habituellement des pelotons de grande qualité avec plusieurs pilotes de la série Super DIRTcar se trouvant des voitures pour participer ce qui rend la tâche un peu plus difficile pour les réguliers de la série. On a souvent vu ces derniers terminer loin dans le peloton à cause de la qualité des pilotes en présence et souvent aussi le manque de tours sur ces tracés comparativement aux autres pilotes en présence. Ceci aidera grandement non seulement Rudolph mais possiblement Marcuccilli qui a connu énormément de succès sur ces pistes dans le passé en Sportsman.

Ce sera intéressant de voir où en seront les Corey Wheeler, Mike Mahaney, Tim Fuller, Jordan McCreadie, Mat Williamson, Kyle Dingwall, Michael Parent et Ryan Arbuthnot qui composent actuellement le top 10 à la fin de la semaine. De plus, les Billy Dunn, Lance Willix et Ronnie Davies cognent également à la porte des 10 premiers et pourraient bien y figurer au terme des 4 épreuves.

Donc, encore une semaine importante et occupée pour les pilotes de la série 358. Il sera intéressant de voir qui, parmi les Québécois, pourront se qualifier et se démarquer dans ces épreuves.

Martin Bélanger
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Martin Bélanger

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: