Les Therrien au SDW, une tradition !

Crédit photo : Daniel Mailhot

Les frères Therrien trouvent toujours le moyen de participer au plus gros Party de l’année soit le Super DIRT Week. Les Therrien ajoutent ‘Pour Oswego c’est simple on va là pour décompresser et s’amuser, notre seul et unique but est de se qualifier, avec les grosses équipes présentes qui coursent 4 à 6 fois par semaine versus nous à 1 fois par semaine, se qualifier est déjà bon pour nous.’

Alex en sera à sa 3e année sur le circuit de terre battue de 5/8 de mille d’Oswego Speedway alors qu’Alan tentera sa chance pour une seconde fois.

De plus, Alan 39A et Alex 39X commenceront leur périple le mardi 8 octobre au Utica Rome Speedway et tenteront leur chance au Brewerton Speedway le jeudi 10 octobre pour la 27e édition du Hurricane 100. Se qualifier aux deux événements sera l’objectif premier chez les Therrien. La raison est fort simple, lorsqu’on course qu’une seule fois par semaine, il est souvent plus difficile de rivaliser contre les pilotes qui coursent plusieurs fois par semaine.

Quoi qu’on en dise, Alex a remporté le championnat 2019 avec ses deux victoires au Super Speedway de St Guillaume devant les Bernier, Parent, Gougeon, Desjardins, etc. Alan a fait l’essai d’un moteur W16 de Dominic Lussier avec lequel il a remporté 2 courses en 3 sorties.

Clément Therrien le paternel, qui a participé à plusieurs reprises au Super DIRT Week à l’époque où les finales avaient lieu au Fairground de Syracuse fera partie du voyage.

Le proverbe la pomme ne tombe pas loin du pommier, s’applique aux deux frères Therrien qui suivent l’exemple de leur père. Un peu plus en retrait de la compétition, Clément partage ses expériences avec ses deux fils étant le mentor de l’équipe au Super DIRT Week.

Steve Brillant
Chroniqueur / Photographe
À propos de l'auteur
Archives de Steve Brillant

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: