Les champions sont maintenant connus à Chaudiere !

Crédit photo : Mario Bergeron

Les cinq séries locales NASCAR en action lors de la soirée des finales des championnats !

Ce samedi avait lieu la soirée présentée par les « Habitations Dany Lagacé », une soirée importante puisqu’elle déterminait les champions des séries NASCAR pour la saison 2019. Malgré une température incertaine et fraîche, c’est plus de 1 400 personnes qui se sont présentées pour notre événement de clôture.

Champions NASCAR 2019

Samuel Charland #41 remporte son deuxième titre consécutif de champion en NASCAR Late Model tandis que Pier-Luc Labbé #25 récolte le titre de recrue NASCAR Late Model local et provincial. C’est Stéphane Lecours #100,5 qui est couronné champion en NASCAR Truck tandis que Patrick Verner B45 signe le championnat NASCAR Vintage. Tommy Larouche #14 devient le champion en NASCAR Sport Compact Élite et c’est Anthony Laflamme #40 qui remporte le championnat NASCAR Sport Compact Amateur.

NASCAR Late Model

Ce sont 19 voitures qui se sont présentées pour cette finale de 75 tours. En début de l’épreuve, c’est Alexendre Tardif #21 qui domine littéralement pendant qu’on assiste à de chaudes luttes entre les pilotes Jeff Côté #51, Marco Bilodeau #46, Marc Bégin #37 et Michael Lavoie #78. Lors du jaune de compétition à la moitié de l’épreuve, les deux jeunes étoiles montantes Tardif et Christophe Paquet #22 se livraient un duel pour la première position. C’est Tardif qui conserve les commandes de l’épreuve avant que Charland prenne la position de tête par la ligne intérieure au 54e tour. Charland a dominé le reste de l’épreuve pour ainsi remporter la victoire devant respectivement Tardif, Paquet, Lavoie et J.Côté. Lors de la séance des temps chronométrés, c’est Lavoie qui réalise le meilleur temps (13 420). Mentionnons la présence de deux nouveaux pilotes, soit William Larue #55 qui faisait ses débuts à Chaudière et Philippe Poulin #33 qui était à bord de sa voiture Sporstman Québec.

Résultats de la finale AIM-Recyclage (non officiels suite à la vérification des moteurs, une décision sera rendue d’ici mercredi) : Charland, Tardif, Paquet, Lavoie, J.Côté, Bégin, Godbout, PL Labbé, Couture, C. Poulin, M. Verner, Vachon, D. Verner, P. Poulin, J. Bergeron, Larue, D.Poulin, Labbé-Pelletier et Bilodeau.

Championnat NASCAR 2019 (top 3 (non officiel)) : Samuel Charland, Christophe Paquet et Michael Lavoie.

NASCAR Truck

Une présentation officielle des 15 pilotes avant le début de cette épreuve de 50 tours alors que le fondateur de la série Rhéal Carpentier était présent. Les grands honneurs pour Stéphane Lecours #100,5, parti de la 6e position, afin de mériter une brillante victoire devant Steve Lavigne #72. Jimmy Roy #97 parti de l’arrière a livré une performance remarquable en terminant sur la dernière marche du podium.

Vous pouvez lire le communiqué officiel de la série NASCAR Truck sur la page Facebook « Série Procam Super Truck ».

Résultats de la finale CPB : Lecours, Lavigne, Roy, Vachon, Carrier, Hamel, Lessard, Giroux, Dinelle, D. Bérubé, Valiquette, DD Bérubé, Bussière, Verret et Simoneau.

NASCAR Vintage

Toujours avec un nombre impressionnant de voitures depuis le début de la saison, ce sont 21 voitures qui ont pris le départ de cette finale. Nous avons vu un Jimmy Gagné #4 être dominant lors de l’épreuve, mais suite à un bris d’essieu à la fin de l’épreuve a mis fin à ses chances. C’est Patrick Verner B45 qui remporte la victoire devant respectivement Claude Jean #10 et Christian Charbonneau #00.

Grâce à sa domination du tonnerre lors des relances, Jimmy Gagné s’est mérité le titre du pilote du tonnerre MORIN-PERFORMANCE de la soirée.

Vous pouvez lire le communiqué officiel de la série NASCAR Vintage sur la page Facebook « ASCVQ Verner-Ratté ».

Résultats de la finale Excavation AD Roy : Verner, Jean, Charbonneau, M. Gilbert, Delisle, Ouellet, Caron, Lévesque, Goupil, A. Gilbert, Veilleux, Gagné, Denicourt, Gendron, Grondin, G.Vallières, Petitclerc, M. Vallières, Massicote, Grenier et Béland.

NASCAR Sport Compact Élite

Lors de cette finale de 30 tours, Tommy Larouche #14 parti de la 5e position a été très patient jusqu’au jaune de compétition afin de rejoindre le meneur Maxime Gagné #17 parti de la 6e position. Gagné a su brillamment maintenir la position de tête pour se mériter la victoire devant respectivement Larouche et Gabriel Linteau #91.

Résultats de la finale Pièces d’Autos Fernand Bégin : Gagné, Larouche, Linteau, Lesage, Marois, Paquet, D. St-Hilaire, Lachance, K. St-Hilaire et McNeil Côté.

NASCAR Sport Compact Amateur

Ce sont 17 voitures qui ont pris le départ de cette finale de 25 tours. Anthony Laflamme #40, parti en deuxième position, a rapidement pris les commandes de l’épreuve sur Tony Mercier #72. Ce sont A. Laflamme et Jeff Laflamme #77 qui ont livré un duel excitant jusqu’à la fin de cette finale. Ainsi, J. Laflamme récolte la deuxième position et Jeremy Bergeron #81 termine sur la dernière marche du podium. Mentionnons la remontée du pilote Éric Desponts #51, parti de la 12e position, qui récolte la 4e position.

Résultats de la finale, Entreprises Daniel Carré, (non officiels suite à la vérification des moteurs, une décision sera rendue d’ici vendredi) : A. Laflamme, J. Laflamme, Bergeron, Desponts, Fournier, Guimond, Carré, Cadorette, Mercier, Perreault, Laveau, Berrouard, Sa Fournier, Poulin, Cochrane, Lambert et Bureau.

REMERCIEMENTS

L’Autodrome Chaudière tient à remercier le personnel, les photographes Sylvain Fournier et Mario Bergeron, l’annonceur Christian Cazes, les médias, les pilotes, les équipes et surtout les amateurs de course qui ont couronné cette journée un succès.

N’oubliez pas de consulter les résultats des courses sur la page Facebook « Autodrome Chaudière Vallée-Jonction » à la fin du programme. Les résultats sont présentés par notre excellent annonceur Christian Cazes. De plus, Christian et moi dévoilons le nom du pilote remportant le titre du tonnerre MORIN- PERFORMANCE en vidéo également après la fin du programme.

On se donne rendez-vous pour le prochain programme le 21 septembre en vue de l’Enfer 200 (course d’endurance).

Source :
Marie-Claude Durocher, relationniste
relationniste@autodromechaudiere.com
autodromechaudiere.com

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: