Camirand prit dans un accident au GP3R

Crédit photo : Matthew Manor

NASCAR Pinty’s – Les 50 Tours Le Concorde

Trois-Rivières, le 13 août 2019— Marc-Antoine Camirand a connu une fin de semaine difficile au Grand Prix de Trois-Rivières, alors qu’il a été impliqué dans un accident qui l’a forcé à l’abandon. Alors qu’il espérait récolter une 15e victoire au GP3R, le pilote de la Chevrolet Camaro GM Paillé n° 22 a plutôt continué une saison de malchance à son circuit local.

Après que la séance de qualifications des 50 Tours Hôtel Le Concorde ait été annulée en raison de la pluie, Camirand a pris le départ de la 10e place. « J’aurais probablement obtenu une meilleure position si j’avais pu qualifier. Je savais toutefois que je pourrais gagner quelques places rapidement », a indiqué Camirand.

« Ma voiture GM Paillé n° 22 était rapide. Tôt dans la course, j’avais réussi à grimper au 5e rang. J’adoptais une stratégie pour économiser les pneus et les freins afin de finir la course en force », a-t-il indiqué.

Un premier incident dans les puits l’a forcé à repartir de l’arrière. Après un rapide arrêt pour l’essence, le réservoir est resté accroché à la voiture et a quitté les puits, infligeant une pénalité à Camirand.

À partir de ce moment, Camirand croyait toujours en ses chances de remonter le peloton et de terminer en force. Or, pendant une relance, il n’a pu éviter des voitures qui ont freiné soudainement devant lui et a été impliqué dans un carambolage.

« Ça a fait l’effet accordéon. Je ne sais pas pourquoi ça a freiné aussi brusquement devant moi, mais il n’y a rien que je pouvais faire pour les éviter. 2019 n’est pas une saison chanceuse pour moi jusqu’à maintenant, et j’espère que les malchances vont finir par me lâcher », a-t-il conclu.

Marc-Antoine Camirand et la Chevrolet Camaro GM Paillé n° 22 seront de retour en piste dès samedi, à Antigonish, NS, pour le Bumper To Bumper 300 au Riverside International Speedway.

Source :
Fannie Brouillette

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: