Une remontée spectaculaire de Lacroix mais…

Crédit photo : Matthew Manor

APRÈS UNE REMONTÉE SPECTACULAIRE, LACROIX DOIT SE CONTENTER D’UNE 4E POSITION AU GP3R

Trois-Rivières, le 12 août 2019 – Kevin Lacroix n’est pas monté sur le podium le plus convoité de la saison de NASCAR Pinty’s; celui de la 50e édition du Grand Prix de Trois-Rivières. Sa quatrième position lui permet toutefois d’inscrire de précieux points au classement général.

Lacroix s’élançait de la 2e position, alors que dame nature a décidé de jouer un mauvais tour aux organisateurs de l’événement qui ont dû restreindre le temps en piste dû à des orages. N’effectuant donc pas de séance de qualifications, et seulement une séance d’essais le dimanche matin, la grille de départ a été déterminée par les points au classement général.

Dès les premiers virages après le départ, Lacroix s’est imposé aux avant-postes, s’emparant de la position de tête. Le pilote originaire de Saint-Eustache avait une excellente voiture qui aurait pu remporter cette épreuve. Se distançant d’Andrew Ranger, son compétiteur principal au championnat, Lacroix est ensuite entré aux puits pour ravitailler.

Toutefois, l’arrêt ne s’est pas déroulé comme prévu alors que le réservoir de ravitaillement contenant l’essence est resté attaché à la voiture. Ne rentrant pas le tour suivant, Lacroix a essuyé une pénalité de passage aux puits.

« Nous avons eu un manque de communication quant à l’arrêt aux puits, explique Lacroix, visiblement déçu. Nous avions une excellente voiture qui aurait pu nous permettre de monter sur le podium, et peut-être même de signer une troisième victoire dans les rues de Trois-Rivières. »

Retournant en piste en queue de peloton, le pilote de la voiture #74 Bumper to Bumper/ Total/ Gates / PFC Brakes a néanmoins tiré son épingle du jeu et a commencé une très belle ascension. Toutefois, les rues de Trois-Rivières se montrent parfois intraitables, et plusieurs neutralisations ont mis un frein à sa remontée spectaculaire.

C’est finalement au pied du podium, en 4e position, qu’il termine cette course de 50 tours. Même si ce résultat reflète mal les efforts de l’équipe Bumper to Bumper, Lacroix s’en tire avec de précieux points au championnat qui lui permettent de faire fondre l’écart avec Andrew Ranger.

« Ce ne fut pas un bon week-end pour nous, mais au moins nous avons rattrapé un peu du retard au championnat. Andrew n’a pas connu un très bon week-end au GP3R, ce qui nous a avantagé. »

Kevin ainsi que toute l’équipe Bumper to Bumper étaient fiers de recevoir des centaines d’invités sur le site. Comme chaque année, les estrades étaient remplies de chandails rouges aux couleurs de l’écurie. « J’aurais aimé leur donner une victoire, mais je pense tout de même que nos invités ont eu droit à un bon spectacle à tous les égards. Merci à tous d’être venus nous encourager à Trois-Rivières! »

La prochaine épreuve de la série NASCAR Pinty’s sera le 17 août prochain en Nouvelle-Écosse dans le cadre du Bumper to Bumper 300, un événement commandité par les partenaires de Lacroix.

Kevin tient à remercier ses commanditaires Bumper To Bumper, Total, PFC Brakes et Gates Corporation, un partenariat entre compagnies engagées qui reflète excellence, ambition et victoire.

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: