Friesen survit et l’emporte !

Crédit photo : Short Track Super Series

USA en vrac

Ce samedi, c’était la présentation du Melvin L. Joseph Memorial, première épreuve de la saison pour la Short Track Super Series, région Sud. Le tout se déroulait à la piste de Georgetown dans le Delaware. La finale en était une de 49 tours sur le vert avec une bourse de $6 949 au vainqueur.

C’est 46 modifiés qui étaient présents en ce samedi ensoleillé mais venteux et dès le début Matt Sheppard a annoncé ses couleurs en étant le plus rapide lors des périodes de réchauffement. C’est 5 qualifications qui ont été nécessaires et les gagnants de celles-ci furent Matt Sheppard, Andy Bachetti, Ryan Krachun, David VanHorn et Craig VonDohren. Pour ce qui est des 3 consolations, ce fut l’affaire de Wade Hendrickson, Ryan Godown et Mike Gular.

Pour la finale, Joseph Watson et Ryan Krachun s’élançaient de la première ligne et dès le départ c’est Krachun qui prend la tête. Au 8e tour, lors d’une relance, Perrego surprend Krachun par l’intérieur et prend les commandes. La piste étant très abrasive, la suite de la finale sera une histoire de pneus et de drapeaux jaunes, si bien qu’à la mi-course c’est déjà près de 25 pilotes qui étaient passés par les puits pour des crevaisons et des changements de pneus.

Après son arrêt aux puits, Friesen remonte le peloton et au 30e passage il est le nouveau meneur. Au 33e tour, Billy Decker est victime d’un capotage dans le droit arrière et les officiels déploient le drapeau rouge et permettent aux équipes de refaire le plein d’essence en raison des multiples jaunes survenus jusque là. À la relance, Matt Sheppard et Ryan Watt sont les plus rapides mais ne pourront touché à Friesen, en fin de course, car tout ce beau monde est inquiet de ne pas pouvoir franchir le fil d’arrivée avec leurs pneus.

En commentaire d’après course, Friesen a mentionné que c’était vraiment une course de pneus et que ce n’était pas son plus beau triomphe mais que c’est le résultat qui comptait, c’est-à-dire la victoire. Parlant de victoires, c’était le 13e gain en carrière de Friesen dans la Short Track Super Series. Le vétéran Jeff Strunk s’est mérité le « hard charger » passant de sa 29e place au départ pour finalement terminé en 6e position. Prochain arrêt pour la STSS, sera le dimanche 24 mars à Port Royal.

Short Track Super Series (Sud) / Georgetown Speedway

1-Stewart Friesen, 2-Matt Sheppard, 3-Ryan Watt, 4-Billy Pauch jr, 5-Jordan Watson, 6-Jeff Strunk, 7-Duane Howard, 8-Craig VonDohren, 9-David VanHorn jr, 10-Alex Yankowski, 11-Demetrios Drellos, 12-Richie Pratt, 13-Mike Gular, 14-Andy Bachetti, 15-Brandon Grosso, 16-HJ Bunting, 17-Allison Ricci, 18-Ryan Krachun, 19-Matt Stangle, 20-Ryan Godown, 21-Jimmy Horton, 22-Billy Pauch, 23-Wade Hendrickson, 24-Billy Decker, 25-Joseph Watson, 26-Anthony Perrego, 27-Danny Johnson, 28-Tim Fuller, 29-Mike Mahaney, 30-Rick Laubach, 31-Danny Bouc.

Richard Lampron
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Richard Lampron

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: