Retour de Jonathan Bergeron et l’avenir de l’équipe #43

Crédit photo : Sylvain Fournier et Jos Garage

Le retour de Jonathan Bergeron et l’avenir de l’équipe #43 pour la saison 2019

Jonathan Bergeron de St-Georges-de-Beauce en sera à sa 3e saison en NASCAR Late Model à l’Autodrome Chaudière. Ayant terminé en 9e position au championnat NASCAR Late Model en 2018, la saison n’a pas été représentative des efforts investis et du talent du pilote. Malheureusement, Jonathan a connu un bris de moteur lors d’un programme double pénalisant ainsi le pilote de nombreux points précieux pour le championnat. Toutefois, soyez sans crainte, car la saison 2019 s’annonce tout autrement pour la voiture #10-Husky Portes et Fenêtres!

« Cet hiver Jeff Taylor de Distance, constructeur américain du Maine, a mis à jour la voiture selon les nouveautés en suspension. Mon moteur a également été refait chez le motoriste Mac Rod Shop. Je vais tester la voiture lors de la course du 14 avril à Oxford, Maine qui en plus constituera ma première expérience en sol américain dans le cadre d’une course American Canadian Tour. J’annonce que la voiture #10 sera exposée au kiosque de mon commanditaire en lettrage lgraphix lors du Salon Auto-Sport Québec du 3 au 5 mai » a déclaré Jonathan.

Avec la course du 14 avril et le salon en début mai, Jonathan devra ainsi y aller avec une certaine prudence lors de cette course afin de conserver la voiture en un morceau mais en ce qui concerne l’esthétique de la voiture c’est sans importance, car il s’agira d’un lettrage temporaire avant la métamorphose complète de la voiture pour le Salon. Ainsi, avec ses nouvelles couleurs pour la saison 2019, il tentera de ravir le prix de la plus belle voiture dans sa catégorie lors du Salon de Québec. Après le salon, le seul focus de l’équipe #10 sera la réalisation de performances en piste. L’Autodrome Chaudière a bien hâte des voir tes nouvelles couleurs et te souhaite bon succès à la course d’Oxford.

Le populaire duo Randy Goulet et Marc Perrault connu sous le nom Jos Garage, ont impressionné lors de leur première année en piste dans la série NASCAR Late Model en terminant en 10e position au championnat. Ayant connu un problème de suspension durant les premières courses, l’équipe a résolu le problème afin de revenir en force pour la mi-saison. Randy a définitivement prouvé qu’il était de taille à rivaliser contre les vétérans dans cette prestigieuse série, et ce, malgré les défis de la vie.

« Je suis heureux de mes acquis de l’année en Late Model et j’ai en plus renforcé mes liens avec mon ami Marc. Suite au diagnostic de cancer de ma conjointe, disons que cette situation est venue teinter le cours de ma fin de saison. Pour la saison 2019, j’ai décidé de ne pas courir afin d’offrir plus de temps à ma conjointe, mais je n’exclue pas d’aider Marc comme équipier lors d’une journée de course. Les traitements de chimiothérapie de ma conjointe sont terminés, son opération s’est bien déroulée et maintenant il reste les traitements de radiothérapie. Même si cette situation n’a pas toujours facile nous avons toujours garder un bon moral » a déclaré Randy.

En ce qui concerne la flamboyante voiture #43 aux couleurs du légendaire pilote Richard Petty, rien n’est encore décidé pour la saison 2019.

Marc le propriétaire a déclaré : « J’ai apprécié ma première saison en NASCAR Late Model et je prévoie être de retour en 2019. Mais c’est en 4e position qu’on aurait dû finir, ex æquo avec Jeff Côté. Après sa brillante victoire à la dernière course, nous aurions hérité de la 5e place. Mais suite à l’inspection d’après course, nous avons été disqualifiés et donc relégués en 10e position au championnat. Pour la prochaine saison, j’étudie présentement diverses options, soient la location de la voiture ou bien la nomination d’un pilote pour les courses du championnat NASCAR Late Model. Je suis actuellement en négociation avec un pilote potentiel. Restez donc à l’affût de la page Facebook “Équipe Jos Garage” afin de connaître nos prochaines nouvelles ».

L’Autodrome Chaudière envoie ainsi plein d’ondes positives à Randy Goulet et sa conjointe.

Source :
Marie-Claude Durocher, relationniste
Autodrome Chaudière
relationniste@autodromechaudiere.com

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: