0

Après une journée endiablée… direction le Maroc

La Formule E en Afrique du Nord

Après une journée endiablée en Arabie Saoudite, tout laisse croire que la cinquième saison de la Formule E sera des plus enlevantes. L’arrivée en tête de BMW Andretti en a fait sursauter plus d’un, autant la performance des DS Techeetah était rassurante. Notons aussi quelques déceptions de la part de Nissan et Audi, qui semblaient faire du sur place, ainsi que des nouveaux venus de la F1, Vandoorne et Massa, pour qui l’adaptation se fait tout de même à un niveau plus que respectable.

Les voitures 100% électriques seront donc au Maroc pour le second Prix de la saison, premier tenu en 2019. Le circuit de Marrakech, d’une longueur de presque trois kilomètres, accueille donc pour la troisième fois le cirque de la FE. Certaines portions du circuit ressemblent à des installations permanentes et les lignes droites sont assez longues et non interrompues par des chicanes, ce qui en fait un circuit plutôt unique sur le calendrier. Le tracé emprunte également certaines portions au sud de l’ancienne piste utilisée par le WTCC de 2009 à 2015.

Suite aux victoires de Buemi et Rosenqvist (qui ne pourra défendre son gain cette année), il va sans dire que n’importe qui aura une chance de victoire. Mais il n’y a aucun doute que les équipes qui se sont retrouvées plus loin que l’an dernier feront tout pour reprendre le dessus et rejoindre les meneurs. Est-ce que BMW continuera sur sa lancée? Ce sera à voir dès aujourd’hui à 9 h 30 sur RDS et FOX Sports Racing,

Scroll to top
error: