Mini Sportsman Québec

Que sont-ils devenus ?

Il y a 6 ans, André Poulin et Charles Gingras ont eu l’idée de rendre accessible une série de stock-car à des jeunes pilotes afin de les initier aux rudiments de la course automobile et ainsi développer des pilotes de la relève.

Ils étaient 14 âgés de 7 à 16 ans, des garçons et des filles issues souvent de famille de pilotes de stock-car. Ces jeunes ont relevés le défi qui leur était offert avec brio offrant à chaque présence en piste le meilleur d’eux même. Les officiels impliqués dans la Série Mini Sportsman Qc se sont impliqués avec toute leur passion et leur cœur afin de leur offrir un environnement où l’esprit sportif était à l’avant-plan et où il était permis à chacun de se développer à son rythme.

Les résultats ont été concluants avec 7 pilotes en 5 ans qui ont gradués vers des classes supérieures.

La première championne de la Série, Sabrina Fournier a fait son entrée dans la classe Sport Compact Amateur l’an dernier où elle y évoluera aussi pour la saison 2019. Une pilote qui a su prendre de l’aisance tout au long de la saison et qui sera sans aucun doute poursuivre son chemin et suivre sa passion entourée d’une partie de l’équipe qui suivait son père, Stéphane Fournier alors qu’il pilotait la voiture #4 en Sportsman Qc.

Le champion 2015 Samuel Boyer, se retrouve aussi en piste mais cette fois en Sport Compact Élite principalement du côté de l’Autodrome Montmagny. Samuel est non seulement pilote mais on peut le voir comme équipier de son père, Patrick Boyer, ancien pilote Sportsman Qc et performant maintenant en Late Model.

S’en suit du champion de l’année 2016, Jeremy Bergeron que l’on a aussi pu voir rouler sur le circuit de l’Autodrome Chaudière en Sport Compact Amateur lui qui a aussi mis main à la pâte aux événements de Drift de la Série DMCC.

On retrouve dans la Série Procam Super Truck deux pilotes qui ont gradué de la Série Mini Sportsman. Premièrement, Mathieu Goulet âgé maintenant de 17 ans a participé pendant 2 ans au programme en Sport Compact à l’Autodrome St-Eustache pour ensuite faire le saut en Procam l’an dernier.

Il ne faut pas oublier Tommy Simoneau qui a suivi les traces de son père Steve Simoneau, d’abord en semi pro et ensuite en Procam les deux dernières saisons. Pour 2019, il prévoit participer au championnat de la classe stock sur terre battue.

Mais ce n’est pas tout ! Parmi les pilotes qui ont gradué dans le monde du stock car, on retrouve aussi Thomas Côté. Le pilote de Lévis a annoncé récemment qu’il allait piloter une Légende Modifiée pour les prochaines saisons en plus de prendre le volant d’une voiture Hobby question de faire le maximum de tours possible.

Et finalement, le champion de la Série Mini Sportsman Qc 2017, Nicolas Côté, frère de Thomas, continuera aussi sa passion. Après avoir remporté l’ensemble des courses en Slingshot Jr sur la piste de Vallée-Jonction en 2018, c’est aussi en Légende Modifiée qu’on le retrouvera pour 2019 et il pourrait prendre le volant de la voiture Hobby à quelques reprises.

Ces jeunes pilotes nous prouvent la raison d’être de notre Série, c’est à dire de développer des pilotes pour l’avenir !

Source :
Marie-Claude Levasseur
Relationniste