Austin Hill en survivant à Knoxville

(Collaboration spéciale, Geoffroy Lettier US-Racing.com)

Un big one, quatre overtimes, le vainqueur sur le Knoxville Raceway, Austin Hill, est un véritable survivant de cette seconde course de la saison sur terre.

Il y avait eu Bristol en mars pour la première course sur terre de la saison, la seconde se déroulait ce vendredi soir sur le Knoxville Raceway, un véritable ovale en terre. Contrairement à Bristol, nul besoin d’importer des tonnes de terre pour transformer la piste en dirt track, le Knoxville Raceway est un véritable ovale en terre, l’un des plus connus outre-Atlantique et le théâtre des Knoxville Nationals le deuxième samedi du mois d’août, l’épreuve la plus prestigieuse de la saison en sprint car.

C’est donc sur cette piste que se déroulait ce vendredi la quatorzième épreuve de la saison en NASCAR Camping World Truck Series et le moins que l’on puisse dire c’est que le spectacle était au rendez-vous. Le dernier segment devait faire 60 tours, mais avec quatre overtimes il en fera 89. Dans ces conditions il fallait être un survivant sur le Knoxville Raceway et Austin Hill l’a été.

La position en piste était très importante. C’était difficile de dépasser. J’ai fait le dos rond. Personne dans cette équipe n’a abandonné. J’adore cette mentalité. On ne s’arrête jamais, on n’abandonne jamais, même quand on pense que tout est perdu. Je ne pensais jamais gagner une course sur terre cette année.

Austin Hill

Des accidents en série

C’est un véritable big one, impliquant seize pilotes dans le virage n°1 qui contraint les officiels à un premier overtime. Dans cet accident, Sheldon Creed, champion en titre, Chase Briscoe ou encore Donny Schatz, véritable légende des courses sprint car, doivent abandonner.

Deux autres accidents viennent prolonger la course, bien au-delà des 150 tours initialement prévus. Juste avant la dernière neutralisation Austin Hill prend le meilleur sur Chandler Smith qui avait mené 71 tours. Cet avantage s’avèrera décisif lors de l’ultime relance. Déjà qualifié aux points avant cette course, Austin Hill prend cinq points de bonus supplémentaires avec ce succès.

Chandler Smith prend finalement la deuxième place de la course devant Grant Enfinger, Todd Gilliland et Derek Kraus.

Quatorze neutralisations dont neuf lors du dernier segment de 89 tours viennent ralentir cette course. Premier couple marié à disputer une course dans une série nationale NASCAR depuis Elton Sawyer et Patty Moise sur l’Atlanta Motor Speedway en XFINITY lors de la saison 1998, Stewart et Jessica Friesen, pourtant habitué des courses sur terre ont connu une course difficile. Tous deux impliqués dans au moins deux accidents, ils terminent vingt-sixième et vingt-septième, Jessica à quatre trous, Stewart à neuf.

Chris Windom termine à la quinzième place au volant du truck n°02 de la Niece Motorsports. Michael Annett devait piloter ce truck, mais s’est retiré à la dernière minute du fait d’une météo incertaine. Michael Annett sera présent ce samedi en XFINITY sur l’Atlanta Motor Speedway.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Scroll to top