Enfin l’attente est finie – Yan Bussière.

Crédit photo : Daniel Mailhot

J’ai communiqué, avec le promoteur de l’autodrome Drummond, Yan Bussière.

‘J’ai fait tout en mon possible, pour avoir l’autorisation de présenter enfin le programme, comme prévu, du 5 juin. Soyez assurés que je fais tout fait pour avoir l’autorisation pour présenter le programme comme prévu.’

Yan est passé par tous les éventails d’émotion ces dernières semaines et pour cause. Il prévoyait débuter le samedi 22 mai mais, dû au couvre-feu, il a dû se résilier.

Puis, suite à l’annonce du premier ministre François Legault des assouplissements sanitaires, Yan était convaincu et n’a pas hésité à mettre en vente 1250 billets, au coût de 30$, pour l’ouverture officielle de la saison pour le samedi 5 juin 2021.

Toutefois, Yan apprend que certaines restrictions avaient changé l’obligeant, en autre, de passer de 1250 spectateurs à 500 spectateurs. Encore une fois, Yan se plie aux exigences afin de présenter des courses mais doit augmenter ses prix d’entrées pour que son événement soit viable. Toutefois, on a tardé à lui donner le feu vert à quelques jours de son lancement officiel du 70e anniversaire de l’autodrome.

Les contraintes sanitaires interprétées régionalement étaient en cause. On ne s’entendait pas au niveau de la classification du sport automobile. Les démarches auprès des instances gouvernementales, politiques et santé publique tardent à donner des réponses. Pour le promoteur de l’autodrome Drummond, il est clair qu’on cherchait à gagner du temps.     

Yan ne comprenait pas car les promoteurs de l’autodrome Granby, avec un projet pilote, ont pu présenter deux soirs de courses avec 750 spectateurs, vendredi 28 mai et samedi 29 mai, avec succès et, encore là, rien n’était garanti pour la fin de semaine. De plus l’autodrome Chaudière a fait de même, samedi dernier.

À sa 17e année, comme promoteur de l’autodrome Drummond, Yan Bussière a hâte que les courses retrouvent une certaine normalité avec la présence de spectateurs. En 2020, seulement 6 événements de courses ont eu lieu, en raison du Covid-19, avec des mesures exceptionnelles qui ont été suivies à la lettre. Il se demandent si les amateurs seront de retour en grand nombre ?

Yan n’a pas lâché pour autant et ses espoirs ont été récompensées.
On apprenait également en journée que les promoteurs de l’autodrome Granby ont reçu l’autorisation de poursuivre leur saison avec les mêmes règles sanitaires soit celle du projet pilote qu’ils ont présentés en fin de semaine dernières.

Ça sent vraiment les courses cette fois-ci !

Chroniqueur / Photographe
À propos de l'auteur
Archives de Steve Brillant

Laisser un commentaire

Scroll to top