En route pour le « Back to the Track 50 »

Crédit photo : Don Simpson

Cornwall Motor Speedway accueillera «Back to the Track 50»
English version here.

Le week-end dernier, une première ronde d’essais a été organisée au Cornwall Motor Speedway et de nombreuses équipes ont profité de cette occasion pour faire des tours et tester les réglages de leur voiture. Il y aura d’autres tests durant les prochains jours, tout cela pour préparer les équipes dans la mesure où le Cornwall Motor Speedway accueillera le «Back to the Track 50» pour le 358 Modifié, ainsi qu’une course de 50 tours pour Sportsman. Il s’agit d’un grand pas dans un confinement partiel toujours en vigueur en Ontario.

Le propriétaire et promoteur de la piste, Raymond Lavergne, a rapidement décidé de faire bouger les choses maintenant que le gouvernement de l’Ontario a assoupli certaines des restrictions de la Covid-19. Raymond explique: «Je me suis assis et j’ai calculé tous mes coûts et mes options. Une fois que le gouvernement Ford a donné son feu vert, j’ai décidé d’accueillir une course le jour même. Le gouvernement a déclaré que nous étions autorisés à organiser des entraînements ou à courir sans spectateurs. J’ai donc décidé d’essayer les deux, à pratiquer avec une course. «

Raymond s’est ensuite associé à 360Nitro.tv pour fixer une heure et une date à laquelle la course pourrait être diffusée en direct, car il n’y aura pas de spectateurs autorisés à la piste en raison des restrictions du Covid-19. Une fois la course annoncée, les équipes ont commencé leur préparation avec grand sérieux.

Il y aura des places sécurisées pour les habitués du Cornwall Speedway dans les deux classes, mais dix places seront ouvertes pour toute équipe qui souhaite participer à l’épreuve de 50 tours.

Claudie Lavergne, l’administratrice du Speedway, a fourni les détails.

«Trente places seront disponibles par catégorie. La priorité sera donnée aux pilotes suivants qui ont régulièrement soutenu le Cornwall Motor Speedway en 2019 et qui ont terminé dans le top 20 dans l’une des deux classes.

Modifié: Corey Wheeler, Carey Terrance, Kyle Dingwall, Mario Clair, Brian McDonald, JF Corriveau, Joey Ladouceur, Louie Jackson, Chris Raabe, Kevin Hamel, Luke Whitteker, Lee Ladouceur, David Hebert, Dany Gagne, Steve Bernier, Tristan Draper, Steve Bernard, Yan Bussiere, Shane Pecore et Brianna Ladouceur.

Sportsman: Ryan Stabler, Moise Page, Johnathan Ferguson, Thomas Cook, Gabriel Cyr, Adam Rozon, Kurtis Cayer, Jason Shipclark, Ricky Thompson, Justin Lalancette, Scott McGill, Robert Delormier, Bob Ray, Justin Desrosiers, Jason Rose, Billy Cook, Chris Ferguson, Cedric Gauvreau et Delbert Legrow Jr.

Les places restantes seront ouvertes à tous les pilotes Modifiés et Sportsman qui souhaitent y participer. Les conducteurs doivent se préenregistrer avec leurs quatre membres d’équipage.

Avec cette annonce, les équipes locales ont sauté sur cette occasion de courir, car nous ne savons pas s’il y aura des événements ultérieurs au cours de l’été.

Avec cette annonce, les équipes locales ont sauté sur cette occasion de courir, car nous ne savons pas s’il y aura des événements ultérieurs au cours de l’été.

Chris Raabe, pilote 358 et ancien champion de piste de Cornwall, a mis son nom dans le chapeau. Chris explique: «J’ai hâte de reprendre enfin la course le 6 juin à Cornwall, même si c’est dans des circonstances inhabituelles. Nous avons mis en place ce que nous pensons être une combinaison compétitive pour cette saison. En ce qui a trait à notre calendrier de saison, nous sommes toujours dans une position d’attente selon les restrictions de Covid-19. Cette situation sanitaire sans précédent a vraiment mis la saison en danger, mais j’espère que la course à Cornwall engendrera des événements similaires jusqu’à ce que nous traversions cela».

Luke Whitteker, ancien championnat de la série Canadian Nationals au Cornwall Speedway, a également mis son nom dans le chapeau de cette épreuve 358. Luke explique: «Ce printemps, j’ai été transféré de la base de la Garde côtière de Sarnia à la base de Prescott pour continuer mon poste d’ingénieur de projet. Bien que j’aie apprécié Sarnia, il est bon d’être de retour dans un endroit de Mods de terre battue du nord-est. J’ai hâte de prendre la piste pour ma première course de 2020 au Cornwall Speedway. Ce sera une excellente occasion de remonter dans le siège et d’en secouer la poussière. Il y a beaucoup d’excellents pilotes et équipes qui seront là le 6 juin. La solide compétition de Cornwall est ce qui rend les courses là-bas si excitantes et enrichissantes. J’espère qu’avec certaines des difficultés que nous avons dû surmonter avec Covid-19, les équipes et les promoteurs trouveront des moyens créatifs et innovants de continuer à courir et de continuer à développer le sport que nous aimons».

La saison dernière, Steve Bernier, champion de la Série 358 des Championnats canadiens, participera également à l’événement. Steve explique: «Oui, nous serons certainement à la course le 6 juin. Nous cherchons également à faire des tests avant l’événement. Il a été difficile pour notre équipe d’obtenir tout ce qui devait être fait sur les voitures pour cette saison, car la plupart de notre équipage est resté à la maison pendant cette période de quarantaine. Cette maladie a durement touché le Québec et les responsables de la santé ont imposé de lourdes amendes pour tout rassemblement dans notre région. La plupart des membres de notre équipe sont donc restés à l’écart à cause de cette situation. Donc, mon frère François et moi avons dû construire les voitures nous-mêmes, en plus de gérer notre entreprise familiale. Nous avons donc pris un peu de retard, mais je pense qu’au final, nous serons bons pour la course du 6 juin».

Le champion de Super DIRTcar Series, Mat Williamson, a également mis son nom dans le chapeau et s’efforcera d’obtenir l’un des 10 espaces libres disponibles pour le tirage, le 31 mai.

Mat a expliqué: «J’ai parlé à Raymond de cet événement. Nous nous sommes ensuite inscrits à la course et, si possible, j’aimerais être là. Si nous sommes élus au tirage au sort, nous serons là. J’ai hâte d’y retourner! ».

Ce sera un long parcours pour le pilote de Saint Catharines, mais ce serait un excellent ajout à l’alignement pour la course spéciale.

Il en va de même pour les équipes Sportsman. Les équipes préparent leurs voitures et se connectent pour l’événement du 6 juin.

Gabriel Cyr, l’une des étoiles montantes du classement Sportsman, est à coup sûr ravi de reprendre la course. Gabriel a expliqué: «Évidemment, les circonstances ne sont pas ce à quoi nous sommes tous habitués avec seulement des membres d’équipage limités et aucun spectateur. Ce sera définitivement différent, sans amateurs dans les tribunes et selon les règles pour pouvoir courir. Mais en même temps, il est bon d’être enfin de retour sur la piste et la famille Lavergne fait un travail formidable pour être en mesure de mettre tout cela à la disposition des pilotes de voitures de course et d’avoir toujours la possibilité pour les amateurs d’être en mesure de regarder en direct à la maison sur le 360nitro.tv».

Un autre coureur de longue date de la division Sportsman du Cornwall Speedway est Justin Desrosiers qui a travaillé dur au cours des derniers mois, même pendant la pandémie. Justin explique: «L’ambition et le travail acharné pour obtenir la saison 2020 alors que nous continuons à surmonter cette pandémie en toute sécurité ne sont pas une tâche facile. Les équipes ont eu du mal à obtenir des pièces pour compléter nos voitures en raison de la fermeture des frontières. Ce changement soudain dans les installations organisant des pratiques et des courses sans amateurs, certaines équipes, comme moi, se démènent pour préparer les choses. En général, je suis au moins prêt à courir, mais quelques pièces finales de mon puzzle viennent tout juste d’arriver. La compétition sera forte comme d’habitude pour les deux divisions, mais il nous manquera de nombreuses équipes américaines, car la frontière ne sera toujours pas ouverte. Tant que tout le monde garde la tête bien tournée vers la droite et essaie de ne pas gagner dans le premier virage au premier tour, ce sera un bon spectacle comme d’habitude»..”

Ce sont des moments inhabituels, mais Raymond et son équipe du Cornwall Motor Speedway ont relevé ce défi et, avec un peu de chance, réussiront une de ces courses que vous ne pourrez tout simplement pas oublier, le tout dans le confort de votre maison.

Le drapeau vert tombera sur cette course historique à 19 h 00, en direct du Cornwall Motor Speedway, le spectacle d’avant course commençant juste après 18 h 00. Pour les amateurs qui souhaitent voir la course, elle peut être achetée sur le site www.360nitro.tv.

3 1 vote
Article Rating
Don Simpson
Chroniqueur / Photographe
À propos de l'auteur
Archives de Don Simpson
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x