Ne manquez pas les essais routiers gratuits au salon !

Crédit photo : Cédrick Thivierge

Ne manquez pas les essais routiers gratuits au salon !

Le Salon de l’auto de Québec 2020 s’ouvre à vous jusqu’à dimanche et comme à l’habitude, CAA-Québec vous offre la possibilité d’essayer des véhicules électriques. Quelques nouveaux modèles sont disponibles pour l’essai cette année dont l’Audi e-tron, la Kia Niro EV et la Hyundai Ioniq EV renouvelée pour 2020 avec une batterie augmentée fournissant 274 km d’autonomie. En vous présentant au kiosque de CAA-Québec dans le pavillon de la jeunesse, vous pourrez réserver vos essais pour l’un des modèles suivants :

  • Audi  e-tron
  • Chevrolet Bolt EV
  • Hyundai Kona électrique
  • Hyundai Ioniq électrique 2020
  • Kia Niro EV
  • Mitsubishi Outlander PHEV
  • Nissan Leaf
  • Toyota Prius Prime
  • Toyora Mirai
  • Volkswagen e-Golf

Arrivez tôt pour réserver vos essais, les places se comblent rapidement, premier arrivé, premier servi. Vous pouvez vous préinscrire en ligne pour accélérer le processus sur place en allant sur le site de Roulons Électrique : https://www.roulonselectrique.ca/fr/testdrive2/event/213/pre_register/.

Pour ma part, j’ai eu l’occasion de faire l’essai de quatre modèles plus tôt cette semaine. Mon premier essai a été la Kia Niro EV. J’ai bien apprécié l’homogénéité du véhicule avec une puissance respectable, de bonnes accélérations et une autonomie généreuse de 385 km. La visibilité est bonne et c’est simple de se retrouver dans les commandes du véhicule.

Par la suite, j’ai eu la chance d’essayer l’Audi e-tron 55 quattro. Avec 355 chevaux et plus de 400 lb de couple, les reprises sur l’autoroute se font en un claquement de doigt. Comme tout véhicule de luxe, l’Audi e-tron propose plein de gadgets à bord dont la fonction de massage sur les sièges avant.

J’ai ensuite essayé la Hyundai Ioniq 2020 dont l’autonomie passe de 200 km à 274 km avec la nouvelle batterie de 38,3 KWh et la puissance moteur passe quant à elle à 134 chevaux. Avec son modèle 2020, Hyundai apporte quelques améliorations, par contre la visibilité arrière demeure toujours mauvaise en condition hivernale surtout lorsque la surface des routes est mouillée.

Enfin, j’ai terminé mes essais avec la Toyota Prius Prime. Moi qui voulais l’essayer en mode électrique seulement, j’ai été bien déçu puisque la pile du véhicule à l’essai était trop déchargée pour l’utiliser dans ce mode. À ce moment-là, le véhicule se comporte comme une voiture hybride conventionnelle. Le véhicule se conduit bien, mais n’est pas très rapide et le moteur à essence est particulièrement bruyant et peu puissant dû au cycle Atkinson.

En terminant, un merci spécial aux gens de CAA-Québec pour m’avoir permis d’effectuer les essais cette semaine. Bon salon!

Photos : Cédrick Thivierge

0 0 vote
Article Rating
Cédrick Thivierge
Chroniqueur/Photographe
À propos de l'auteur
Archives de Cédrick Thivierge
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x