Cole Thompson le roi du Centre Vidéotron !

Crédit photo : Sylvain Fournier

Soirée Supercross au Centre Vidéotron

Pour une seconde année la série « Triple Crown Rockstar Energy Drink » débarquait au centre Vidéotron dans la vieille capitale. Tout comme l’an passé le spectacle offert fut de très grande qualité en autres avec les 250 et 450 pros qui étaient les principales têtes d’affiche de la soirée.

Même si la foule était peu nombreuse, celle-ci était majoritairement composée de connaisseurs et de fanatiques du motocross. Les gens présents sur place ont somme toute bien apprécié le spectacle.

À part les deux catégories reines, plusieurs catégories de soutien étaient présentes. Je pense ici aux catégories junior ainsi qu’à la classe féminine qui nous a offert un spectacle fébrile en rebondissement.

Finale 250 Pro

L’avant-dernière épreuve de la soirée mettait aux prises les motocyclistes (ça fait drôle de dire motocycliste dans un article qui parle de motocross) de la catégorie 250 Pro. Ceux-ci ont mis la table pour la course principale des 450 Pros qui allaient clore le spectacle. Tyler Medaglia(#5) est sorti vainqueur après avoir bouclé 20 fois le circuit du centre Vidéotron. Luke Renzland(#94), Dakota Alix(#164), Logan Karnow(#471) et Tanner Ward(#14) complètent le top 5.

Finale 450 Pro

Wow, tout comme l’année dernière la grande finale de la soirée a tenu en haleine les amateurs présents sur place en offrant 20 tours âprement disputés. Dès le départ Phil Nicoletti(#54) a pris la tête mais ce n’était pas sans compter pour battue la grande vedette de la soirée Cole Thompson(#1) . Ce dernier a remonté progressivement sur Nicoletti pour s’emparer de la position de tête avec quelques tours à faire alors que le pilote de la moto(#54) semblait avoir étouffé sa monture sur le dépassement de Thompson.

Ce qui est encore plus remarquable de la victoire de Thompson, c’est que celui-ci participait à l’évènement avec une cheville fracturée. Phil Nicoletti(#54), Cade Clason(#12), Matt Goerke(#1) et Josh Cartwright complètent le top 5.

Québec était la 14e de 15 épreuves de la saison 2019 qui a débuté en avril dernier. Celle-ci se terminera dans deux semaines à Hamilton en Ontario. Le gagnant du championnat en 450 pro se méritera la modique somme de 100 000 $ avant impôt bien entendu.

Une très belle soirée

Tout n’est pas encore parfait mais comparativement à 2018, l’évènement a fait un pas de géant. L’organisation gagne en maturité.

À noter que le réseau Fox Sport était sur place pour diffuser l’évènement en direct. D’ailleurs salutations aux collègues Mario Bergeron et Sylvain Fournier qui ont été visibles à la télévision américaine toute la soirée. L’ami Sylvain a reçu un appel de sa charmante épouse après que celle-ci l’ait aperçu en direct à la télévision en train de prendre quelques clichés des « Rockstar Energy Girl » pendant qu’elles furent présentées à la foule. J’imagine que ça devait être à peine discret comme prise de photos.

Le tableau d’affichage central aurait pu être utilisé beaucoup plus judicieusement, en autres pour les entrevues avec les gagnants des épreuves. C’est difficile à dire s’il y avait plus de spectateurs que l’an dernier, mais une chose est certaine l’évènement gagnerait en popularité avec une meilleure stratégie marketing. La ville de Québec fait partie du plus gros circuit de motocross au Canada et les meilleurs pilotes de la discipline étaient présents cette fin de semaine. Difficile de blâmer le peu d’assistance quand le travail mis en marché est déficient. Les fans de Greta étaient plus que discrets ce soir pour ne pas inexistants. Ça fait du bien des fois de ne pas entendre parler d’environnement et de penser à autre chose.

Si l’évènement revient en 2020, soyez certains que 360Nitro.tv sera présent. Le motocross au Québec et au Canada est selon moi en santé et un évènement qui offre un spectacle d’une telle qualité en est la preuve!

Les photos de la soirée sont disponibles ici : https://360nitro.tv/photo-albums

Que les dieux bénissent les rois de la course !

Francois Richard
Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Francois Richard

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: