Finale excitante en NASCAR Sportsman Lucas Oil

Crédit photo : Crackshaft

Finale excitante en NASCAR Sportsman Lucas Oil

Si la température est toujours un facteur déterminant pour la présentation d’un programme de courses, celle de samedi 3 août 2019 fût la plus belle de la saison 2019. Les amateurs étaient nombreux pour apprécier cette soirée NASCAR que l’Autodrome St-Eustache avait à leur présenter.

NASCAR Sportsman Lucas Oil

Soirée présentée par le commanditaire en titre de la série, Lucas Oil, les pilotes NASCAR Sportsman en ont mis plein la vue aux spectateurs présents. 19 voitures ont prises le départ de la finale de 50 tours. Steve Lagacé #99 s’élançait de la pole position mais détiendra cette position à peine quelques tours, Maxime Gauvreau #7 lui ravissant cette place tant convoitée. Lagacé bataillera ferme dans le peloton de tête avant d’être victime d’un accrochage avec une autre voiture.

Gauvreau occupera le premier rang en résistant à plusieurs relances au courant de l’épreuve. Alors qu’il file vers une victoire certaine, les voitures de Maxime Taillefer #14 et Maxime Pelletier #66 entres en contacts et terminent leurs soirées de travail dans le mur de la ligne droite arrière avec 2 tours à compléter. Vert-Blanc-Quadrillé ou s’échangeront la première place, Maxime Gauvreau #7 et Sylvain Lacombe #3. C’est par la longueur d’une parechoc que Lacombe décroche la victoire devant Gauvreau. Dave Coursol #51 termine en 3e position alors que JF Bouvrette #38 et Cédrick Fauteux #52 termine en 4e et 5e positions.

Stéphane Aubin #83, Maxime Gauvreau #7 et Steve Lagacé #99 ont remportés les qualifications.

NASCAR Sport Compacte MRQ

Parti en 2e position, Steve Ladouceur #31 de Mirabel aura pris l’avantage dès le premier virage pour s’emparer des commandes de la course. Bien qu’il se soit installé aux avant-postes, la course n’a pas été de tout repos alors que Frédérick Miron #22 et Françis Daigneault #40 étaient littéralement dans son parechoc arrière tout au long de la finale de 30 tours. Course chaudement disputée, tout s’est joué dans les derniers instants derrière Ladouceur. Ce dernier remporte la victoire devant Frédéric Miron #22, Francis Daigneault #40, Gabriel Jeannotte #49 et Mathieu Latreille #12

Steve Ladouceur #31, Philippe Laporte #01 et Francis Daigneault #40 ont remportés les qualifications.

NASCAR Légende Modifiée GNS Hydraumobile

24 voitures au départ et dès le premier virage certains pilotes jouent du coude pour tenter d’améliorer leur sort sur le circuit. Yannick Thibeault #73 l’apprendra assez vite en se faisant bousculer cavalièrement par un autre pilote. Stéphane Caron #99 qui a connu son lot d’ennui lors des derniers programmes semble en bonne voie de laisser le tout derrière lui. Partant de la pole position, il laissera le reste du peloton se chamailler pendant qu’il s’installera confortablement en tête. Nullement incommodé, il retrouvera le chemin de la victoire devant Lucien Jr Campeau #90 et Vincent Fournier #95. Stéphane Dupuis #44 et Yannick Thibeault #73 complètes le groupe de 5.

Soirée parfaite pour Caron qui remporte également sa qualification. Les autres vainqueurs en épreuves préliminaires sont Yannick Thibeault #73 et Dany’s Campeau #83

Mini Stock Perry Performance

Parti 1er, Keven Huet #05 échappera la position de commande après quelques tours au dépend de Michel Legault #93. Ce dernier sera intraitable et ira décrocher la victoire devant un des plus importants pelotons de la division avec 17 voitures. Dany Pilon #48 parviendra à terminer en 2e place tout juste devant Huet #05. Patrick Mayo #51 connaitra une excellente remontée de la 9e à la 4e place pour terminer devant la 5e position de Johnny Pacheco #1.

Prochain programme est le 17 août prochain, ou les 4 divisions de l’Autodrome St-Eustache seront en action. Présentation spéciale pour la série NASCAR Sportsman Lucas Oil avec 2 finales de 50 tours à l’horaire. Pour plus d’informations et connaitre les résultats complets et classements à jour, nous vous invitons à suivre la page Facebook, Stock Car Montréal.

Source :
Justin Beaudin

Photos : Crackshaft

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: