Andy Gilbert espère être le plus compétitif possible !

Tour de chauffe en NASCAR Vintage avec Andy Gilbert

Probablement le plus jeune pilote de l’histoire de la série Vintage Québec, il avait alors 19 ans à l’été 2018, Andy Gilbert a confirmé son retour en Vintage au volant de sa Trans Am 1970.

Andy résident de Jackman dans le Maine mais natif de St-Georges de Beauce à fait ses débuts en stock-car dans la classe Semi-Pro au volant d’une Chevrolet Monte Carlo avant de faire l’achat de sa Pontiac pour se joindre aux vintages par la suite. Sa voiture repose sur un châssis de Sportsman propulsé par un moteur crate 602 de GM.

Une seule chance de faire une bonne première impression

Un de ses faits d’armes fût sans doute réalisé a son tout premier programme en Vintage à Vallée-Jonction. Alors qu’il n’avait effectuer seulement qu’une dizaine de tours en pratique avec sa nouvelle monture, Andy partit 5e de sa vague de qualification pour rapidement remonter les échelons et parvenir en tête, on a alors compris qu’il était sérieux et aussi respectueux sur la piste tout en étant compétitif. C’est aussi ça qui l’a amener dans cette classe en plus des carrosseries de tôle, des engins puissants et la simplicité des règlements.

Andy, qui prévoit se présenté pour la saison complète et espère être le plus compétitif possible, est opérateur forestier avec son père Marco, lui qui le rejoindra d’ailleurs dans la série Vintage cette année mais on y reviendra plus tard ! Marco est aussi son idole comme pilote grâce à la passion qu’il dégage et sa détermination.

Bonne saison Andy

Source :
Donald Gilbert
collaborateur ASCVQ

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: