Patrick Verner, bien plus qu’un pilote !

Tour de chauffe en Nascar Vintage avec Patrick Verner

L’Association de Stock-Car Vintage Québec (ASCVQ) disputera sa 12e saison en 2019 et sa première sous la bannière Nascar comme classe locale à l’Autodrome Chaudière aujourd’hui nous vous présentons un résumé sur la carrière de son fondateur : Patrick Verner.

De la terre battue au bitume

C’est en 1980 qu’un jeune pilote âgé de 18 ans fait ses débuts au Mont-Carmel Speedway, situé en Mauricie entre Shawinigan et Trois-Rivières. Il y court en classe Super Stock jusqu’en 1988 devenant au passage triple champion soit de 1985 à 1987 inclusivement. Puis en 1989 il migre en Sportsman du côté de St-Eustache pour 5 saisons ratant le championnat d’un seul point en 1990 derrière Sylvain Lacombe . Il reprend en 1998 en classe Grand National et en 1999 se transporte du côté de Montmagny ainsi qu’à Chicoutimi en classe Semi-pro et Super Sportsman. Cette fois il rafle le championnat Semi-pro en 2000 ainsi que celui des Sportsman de Montmagny en 2002.

Plus qu’un pilote

C’est lors d’une sortie aux courses dans le Maine en 2007 que tout à commencer à germer dans l’esprit de Patrick Verner, la Série Vintage Québec était née ! Le pilote de Trois-Rivières venait de jeté les bases de la série bien entouré de sa conjointe Josée Raté et de plusieurs passionnés qui ont crût en son projet et nous voila 12 ans plus tard tout aussi fébrile à l’aube d’une nouvelle saison. Patrick a pris une année sabbatique en 2017 afin d’occuper d’autres fonctions au sein de la série mais est revenu en force l’été passé.

Sa monture

Depuis la toute première course de l’ASCVQ en 2008 à Vallée-Jonction, Patrick court au volant d’une Chevelle 1964 arborant le numéro B-45 en hommage au regretté pilote Francois Chaussé. Elle à été construite à l’automne/hiver de 2007 en prévision du printemps suivant. Malgré ses nombreuses victoires au sein de la série un de ses plus beaux souvenirs demeure la victoire de son fils Daniel au volant de la 2e voiture de l’écurie, la Chevelle #77 devançant au dernier tour Lucien Rocheleau à Vallée-Jonction devant des estrades bondées lors de la visite de Kyle Busch en 2014.

Son pilote fétiche du passé est l’ancien #44 Keith Cavanagh de Knowlton au Québec qui se débrouillait fort bien malgré un budget limité en NASCAR North au début des années 80. Son modèle de voiture ancienne préféré est le Beaumont 1966 qui s’apparente bien à son bolide de course.

Le sympathique pilote Trifluvien compte sur ses précieux commanditaires Déneigement Stéphane Bernard et le Garage Michel Dupont de Pointe du Lac ainsi que ses équipiers Simon Raté et Claude Jean pour la saison inaugurale de la nouvelle classe Nascar Vintage.

Source :
Donald Gilbert
collaborateur ASCVQ

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: