0

Hydroplane ! La classe Formule 2500

Crédit photo : Marc-André Rhéaume

Cette semaine, je vais vous parler de la classe Formule 2500, classe qui est intimement liée à la classe 2.5 litres qui était le sujet de la dernière chronique.

En termes d’équipement, la Formule 2500 est identique à la classe 2.5 litres, c’est-à-dire une classe Hydroplane dont les dimensions sont de 18 pieds par 9 pieds 4 pouces.  Le poids est de 1050 livres.  En termes de motorisation, eux aussi sont propulsés par des moteurs Ford 2.3L et ils sont d’environ 170hp.  La différence est que leur lettre d’appellation est le « F ».

Si la semaine dernière je disais que la classe 2.5 litres était la classe d’entrée, la Formule 2500 est la classe des pilotes expérimentés.   À chaque saison, des pilotes graduent en Formule 2500 à partir du 2.5 litres et d’autres sont relégués.  Si on veut comparer, c’est un peu comme au soccer Européen où il y a une division 1 et une division 2, et chaque équipe de la division 2 tente d’accéder à la division 1.

Le champion en titre sera de retour à moitié.  Je m’explique.  Lors de notre dernier championnat en 2019, Bobby King a remporté le championnat au volant du F-92 de Al Thompson.  Voulant se concentrer sur son pilotage en Hydro350, King a cédé le volant à Steve Armstrong, un pilote émérite qui tentera de répéter l’exploit.  À chaque année, cette classe nous offre un spectacle de qualité, la parité étant de mise dans cette classe.

Voici maintenant les 11 participants en vue de la saison 2022.

Grant Hearn

Tout d’abord Grant Hearn (F-14) qui sera l’un des pilotes de la grosse équipe de Hearn Motorsports.  Hearn est un jeune pilote prometteur.  Finaliste au titre de recrue de l’année en 2017, le jeune Hearn a terminé troisième à sa saison initiale en 2017.  Ce pilote américain est en pleine progression et il devrait être au coeur de la lutte pour le championnat 2022.

Jean-François Latour

Jean-François Latour (F-8), de Valleyfield, sera de retour au volant d’une nouvelle embarcation cette année.  Le vétéran des courses motonautiques a fait sa marque dans le passé dans la classe 5 litres, classe qui n’existe plus aujourd’hui.  Sa saison 2019 fût très difficile suite à un accident lors des Régates de Long Sault.  Son embarcation a été déclarée perte totale suite à cet incident.

Kevin Smith

Kevin Smith, de la région de Boston, sera à surveiller cette saison.  Vainqueur des régates de Valleyfield 2017 en classe 2.5 litres, Smith est habituellement compétitif au volant de son F-26 et il voudra faire oublier sa saison 2019.

Donald Leduc

Donald Leduc, multiple champion des Régates de Valleyfield, prend la relève d’Alex Tremblay au volant de ce qui était le S-29 maintenant le F-29.  Ce sera un bon défi pour le Campivalencien car la parité en Formule 2500 est très présente.  Fort de beaucoup d’expérience, Leduc devrait avoir son mot à dire en 2022.

John Shaw et Doug Martin

Le duo Américain de John Shaw et Doug Martin partageront le volant du F-43 en 2022.  Il n’est pas encore établi si ce sera un partage 50/50, mais peu importe, c’est une embarcation très rapide comme à chaque sortie.  Pendant que nous étions en pause forcée en 2021, Shaw et Martin ont remporté plusieurs courses aux États-Unis.

Guillaume Charette

Le F-44 est l’exemple parfait d’une équipe en progression.  Lors de notre dernière saison de courses en 2019, Derek Demers, le propriétaire de l’embarcation, a partagé le volant avec son père Dominic et ils ont terminé deuxième au championnat de la classe 2.5 litres leur donnant accès à la classe Formule 2500.  Désirant laisser sa place comme pilote, Demers a choisi son ami Guillaume Charette pour piloter son embarcation alors que son père s’est associé à une autre équipe.  Ce sera intéressant de suivre leur progression en 2022.

Frédéric Couturier

Pour Frédéric Couturier de St-Zotique, la prochaine année semble très prometteuse.  Après avoir fait des débuts modestes en classe 1.5 litres, Couturier n’a jamais lâché et a su prendre avantage de meilleur équipement.  Pour la saison 2021, Couturier a été recruté par le grosse écurie Hearn Motorsports pour piloter leur F-52, une nouvelle embarcation Jones.  Il a dû attendre jusqu’aux régates de Beauharnois à l’automne 2021 pour tester sa nouvelle monture en compétition et il a très bien fait remportant les deux finales du weekend.  Si Beauharnois est un présage de ce qui va se passer en 2022, Frédéric Couturier sera à surveiller.

Steve Armstrong

Changement majeur dans le camp du F-92, équipe championne en titre de la classe Formule 2500.  Comme mentionné plus haut, Bobby King a quitté l’équipe et le propriétaire Al Thompson a choisi Steve Armstrong pour le remplacer.  Armstrong est un pilote expérimenté qui a remporté plusieurs courses dans sa carrière.  Au moment de faire son choix, Thompson a probablement choisi le meilleur pilote disponible, qui avait de l’expérience dans cette classe.  Selon les experts, le résident de Brockville, en Ontario, est sans doute le favori de la saison 2022.

Dominic Demers

L’équipe du F-102 de François Jolicoeur aura Dominic Demers comme pilote.  Nouvelle équipe en 2022, il est difficile de prévoir comment ils vont performer.  Ils ont toutefois une embarcation qui peut causer des surprises car dans le passé, Philippe-Hervé Cardinal et Claude Abbott ont remporté plusieurs courses à bord de cette coque.

Marc Lalonde

Vous avez probablement tous vu la récente publication concernant Marc Lalonde.  En plus de faire le développement de la nouvelle classe HRL, Lalonde (F-751) sera aussi au coeur de la course au championnat en Formule 2500.  Recrue de l’année HRL en 2018, Lalonde a connu une saison un peu en deçà de ses espérances en 2019, mais tout en restant compétitif.  Un top 3 est certainement envisageable pour le pilote de Valleyfield.

Tommy Shannon

Finalement, il reste Tommy Shannon dans le F-4.  Tout comme pour Mathis-Gabriel Chiasson en classe 2.5 litres, Shannon, de Mirabel, sera propulsé par un de nos moteurs Honda expérimental en 2022.  Tel que convenu, Shannon participera à tous nos événements, mais ne sera pas inscrit au championnat 2022.  Shannon est un pilote expérimenté.  Fils de Norman Shannon qui a piloté dans les années 90 et 2000, Tommy a remporté le championnat de la classe 2.5 litres en 2018 avant de graduer en classe Formule 2500 pour la saison 2019.

C’est donc ce qui complète pour les inscrits de la classe Formule 2500 en vue de la saison 2022.  La semaine prochaine, la classe Jersey Speed Skiff sera le sujet de ma chronique.  D’ici là, je vous invite à nous suivre en vous abonnant à notre page Facebook Hydroplane Racing League ainsi que sur Instagram où nous publions des photos à intervalles réguliers.

Laisser un commentaire

Scroll to top