0

Hydroplane la classe 2.5 litres

Crédit photo : hrlhydroplane.com

Cette semaine est le première chronique de cinq qui traitera des différentes classes qui sont au programme de course de la HRL (Hydroplane Racing League).  Cette semaine, je vais vous présenter la classe 2.5 Litres dont la lettre d’appellation est « S ».

Embarcation 

Tout d’abord, la classe 2.5 Litres est ce qu’on pourrait qualifier de notre catégorie d’entrée dans notre ligue.  Ce sont des embarcations de type hydroplane d’une longueur de 18 pieds, d’une largeur de 9 pieds 4 pouces et ayant un tunnel (distance à l’intérieur des pontons) de 64 pouces.  Le poids de l’embarcation est de 1050 livres.

Ces bolides sont propulsés par des moteurs Ford 2.3 Litres développant 170 HP.  La vitesse de pointe de ces embarcations se situe aux alentours de 150 km/h (93 mph).

Les compétiteurs

Pour la saison 2022 qui débutera en mai à Cambridge, Maryland, 8 bateaux composeront notre flotte dans la classe 2.5 Litres.  Nous allons couronner un nouveau champion car le titulaire 2019, Richard Wilhelm, ne sera pas de retour cette année.

Owen Henderson

Tout d’abord, Owen Henderson de Brockville en Ontario, fils du multiple Champion et actuellement pilote en classe Unlimited, Bert Henderson sera au volant du S-3.  Owen avait partagé le volant avec Mathis-Gabriel Chiasson en 2019, mais il a décidé de voler de ses propres ailes en 2022.  Venant d’une famille ayant obtenu beaucoup de succès au fil des années dans la HRL, Henderson sera certainement au coeur de la course au championnat cet été.

Amanda Brodie

Amanda Brodie (S-50) fera ses débuts en HRL cette année.  Fille du pilote Grand Prix Ken Brodie Jr., Brodie a fait ses débuts en courses d’hydroplanes l’été dernier aux États-Unis, mais un incendie a mis fin à sa saison de courses.  La native de Grand Island dans la région de Buffalo sera de retour en force en 2022.

Ayden Sovie

Ayden Sovie est un jeune pilote de Ogdensburg dans l’état de New York qui, lui aussi, fera ses débuts en HRL en 2022.  Ayden sera au volant du S-135 de la famille Thompson, famille qui depuis quelques années a permis à plusieurs jeunes pilotes de faire leurs premiers tours de piste.  Sovie sera appuyé par son père Joe Sovie, lui aussi pilote émérite qui a fait compétition dans plusieurs classes dans les dernières années.

Simon Fortin

Simon Fortin sera au volant du S-199 pour une deuxième année complète après avoir fait ses débuts à North Tonawanda en 2018.  Le résident de Valleyfield a très bien fait lors de notre seule fin de semaine de courses en 2021 à Beauharnois.  Simon est un pilote en pleine progression et il devrait se battre pour les grands honneurs cette année.

Sébastien Leduc

Sébastien Leduc (S-555) en sera lui aussi à une première saison en HRL.  Sébastien a des attentes modérées pour la prochaine saison : « Nous n’avons pas forcément d’attente pour notre première saison. Notre classe sera relativement compétitive avec de nouveaux pilotes. Nous devrons composer avec toutes les restrictions prévues pour les recrues. Ce ne sera pas facile d’être à l’avant-plan durant la première moitié de saison sur le circuit. Nous profiterons de ce passage obligé pour nous familiariser avec l’embarcation, faire des réglages pour espérer un bon départ. Nous devrions être dans le coup pour la deuxième partie du calendrier de la HRL. »

Adam Carruthers

Pour les connaisseurs de courses d’hydroplanes, le nom Carruthers évoque de nombreux souvenirs.  C’est avec Adam Carruthers (S-38) que la famille sera de retour dans le monde des courses d’hydroplanes.  Adam, de Rexton au Nouveau-Brunswick a remporté quelques championnats dans les classes Hors-Bord et il sera certainement un bon candidat au titre de recrue de l’année en 2022.

Stephanie Blain

Notre Canada Girl, Stephanie Blain, est de retour dans la HRL.  Fille de Mario Blain, Stéphanie a participé au championnat HRL il y a quelques années offrant quelques belles performances.  Si tout tombe en place, Stéphanie pourrait bien être la carte cachée de la classe 2.5 Litres, elle qui conduira l’ancien Cannonball F-48, embarcation dans laquelle Donald Leduc a remporté les Régates de Valleyfield à plusieurs reprises.

Mathis-Gabriel Chiasson

Finalement, Mathis-Gabriel Chiasson (S-57).  Ce sera une saison très spéciale pour Chiasson car il sera un des compétiteurs hors-championnat qui sera en charge du développement du nouveau moteur Honda, qui devrait éventuellement prendra la relève du moteur Ford actuel.  Mathis-Gabriel était le coéquipier de Owen Henderson en 2019.  En 2022, Chiasson sera le seul pilote de son équipe et il entend bien montrer à tout le monde que le moteur Honda est prometteur.

C’est ce qui complète ma chronique pour cette semaine.  La semaine prochaine, je vais parler de la classe Formule 2500.  En attendant, je vous invite à aller « liker » notre page Facebook Hydroplane Racing League ainsi que notre chaîne Youtube. https://www.youtube.com/c/HydroplaneRacingLeague

Laisser un commentaire

Scroll to top