Un vrai SDW à Cornwall en 2022?

Crédit photo : Daniel Mailhot

Je crois que tout est en place et le test a été passé avec succès pour que la famille Lavergne présente un Vrai Super Dirt Week en 2022…..à Cornwall.

Je sais, certains vont dire que les douanes étaient fermées, sinon il y’aurait eu moins de voitures, pas certain! Si on prend la classe modifiée, sur 46 voitures combien vont à Oswego, peut-être une quinzaine, combien ont les moyens d’y aller, une dizaine? Et si le Fall Showdown revient peut-être que plusieurs vont décider de rester ici pour encourager une piste locale qui offre un excellent spectacle et pour qui ça risque d’être plus payant que les grosses dépenses du côté de Oswego. Et souvent tu vas perdre quelques équipes mais tu vas en gagner d’autres car en faisant de ce week-end une tradition annuelle et annoncée d’avance, les plus petites équipes vont se planifier d’avance et faire de ce week-end leur SDW. Demandons ce matin au clan Therrien et à Corey Wheeler où ils seront en 2022 entre les deux….

Pas de conflit avec SDW!

Le plus gros défi de Raymond Lavergne sera de convaincre DIRT que le week-end ne nuit pas au leur. Là-dessus, il a des chiffres pour le prouver alors que le nombre de voitures est très élevé aux 2 endroits et l’un n’empêche pas l’autre, il suffit de jouer avec l’horaire. Et personne ne va se nuire. Le stationnement est bondé et je crois qu’on peut jouer avec l’ambiance amplement pour y augmenter le plaisir avec kiosques, resto ouvert tard et tout.

De tout pour tous!

Sans privé les équipes à se rendre à Oswego, je crois qu’on peut faire une petite course modifiée le vendredi et la grosse course a 10000$ to win le dimanche en laissant libre le samedi, comme ça les grosses équipes qui vont à Oswego pourront aller de ce côté et revenir le dimanche pour la course de 125 tours, le vendredi sera plus local comme programmation pour réchauffer la place. Le samedi, on peut facilement se débrouiller avec nos séries Canadiennes, comme la série de Late-models qui vient à Cornwall, en été, ainsi que la série Knight of Thunder 360 et Action Sprint Tour en plus des Sportsman pour leur grosse épreuve de 2000$. On attire du nouveau monde et de nouvelles séries, commanditaires et ça ne pénalise personne. On a tout en mains pour s’autosuffire sans avoir besoin des grandes séries Américaines alors il suffit de bien savoir se vendre et exploiter le potentiel de ce qu’on a sous la main. La réponse des spectateurs et des équipes a été plus que positive ce week-end alors pourquoi ne pas en faire une tradition et surtout un VRAI SDW au Canada avec la Fall Showdown……on se donne rendez-vous en 2022? J’en suis certain….

Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Steve Bertrand

Laisser un commentaire

Scroll to top