David Hébert haut la main !

Délicieux retour à ma piste maison

Oui la recette est bonne au Rpm : grand stationnement, estrades près de l’action, puits inclus, etc.

Le samedi 24 juillet 2021, le RPM speedway de Saint-Marcel-de-Richelieu ouvrait enfin ses portes aux spectateurs nombreux et heureux.

Voici le résumé des finales de ce soir.

Finale Slingshot Jr/Sr – 15 tours

Finale Sr

La championne Sabrina Blanchet avait emprunté une voiture #21 à la famille d’Olivier Desrosiers en échange de son aide dans leur garage. Partie 3ème, elle se fait troisième au second tour. À la relance de ce même tour, elle dépasse Bryan Préville #51 pour la pôle position. Claudie Lizotte #39 partie quatrième se fait 3 à cette même reprise. Sa place est disputée par le 61 de Cédric Tremblay et Jeff Beaumier #2. Jeff est fort au large alors que Lizotte est bonne en bas. Nous avons Blanchet, Préville et Tremblay. À la relance du troisième tour, Beaumier lutte en haut de Préville pour la seconde place. À la deuxième reprise du même tour, Beaumier réussit à passer deuxième. Claudie combat aux côtés du 61 pour la troisième place, mais se revire. À la reprise du septième tour, Tremblay se fait deuxième devant Beaumier. Mais Jeff revient par l’intérieur sur Tremblay au même tour. À deux tours de la fin Lizotte revient 4ème à l’intérieur du 21 d’Olivier Desrosiers. Toujours par le bas à la relance du dernier tour, Claudie termine sa belle remontée pour la troisième marche du podium.

SR Sabrina Blanchet #21S
SR Jeff Beaumier #2
SR Claudie Lizotte #39

Finale JR

Dès le deuxième tour, le 27 de Loik Messier dépasse le 721 de Darren Trinque pour la première place et ne la cédera à personne. Au troisième tour, le 6 de Ludovic Guillemette passe deuxième. Jacob Nadeau #95 passe Guillemette à la deuxième relance du troisième tour. Au septième tour, Ludovic #6 reprend sa seconde place qu’il ne lâchera pas. Trinque #721 reviendra troisième au huitième tour. Lorsqu’il quitte au 13ème tour, le 95 conserve la 3ème place même si le 64 Luka Sky Leblanc le tenaille.

JR Loik Messier #27
JR Ludovic Guillemette #6
JR Jacob Nadeau #95

Finale Sport Compact – 25 tours

Luc Biron #71 mène les 5 premiers tours puis prend le chemin des puits. Il laisse sa place au 115 de Jean-Philippe Guay qui était deuxième depuis le tour initial. Le 15 de Kevin Morin qui était en lutte depuis le départ avec Guay tombe deuxième. Au tour 8 après contact avec le 45 de Dominik Blais, il dégringole. Blais devient deuxième. Au 10ème tour, le 49 d’Alexis Charbonneau parti avant-dernier (sur 9 voitures) fait l’intérieur du 45 pour la deuxième place derrière le 115. Au 12ème passage, Alexis passe premier. C’est la lutte pour la deuxième position entre le 115, le 45 et Jérémie Goyette #67. Jérémie dépasse par l’extérieur Guay pour la seconde position au 13ème tour. Le 45 de Blais revient à la charge et passe troisième devant Guay #115 au 16ème tour pour terminer dans cet ordre. Jean-Philippe a montré son mécontentement par rapport à la conduite de Dominik après la course.

Alexis Charbonneau #49
Jérémie Goyette #67
Dominik Blais #45

Finale Modifié – 50 tours

Claude Brouillard #3 part premier et fait un 3 de large avec le One de David Hébert au milieu et le 44 de Sébastien Gougeon au bas. Brouillard très au large frappe le mur de la courbe 4 avant la complétion du premier tour ce qui cause son remorquage et son abandon. David devient donc premier et le restera toute la course avec plusieurs bonnes relances. Le 44 de Gougeon qui est deuxième ralentit au 10ème tour, causant un jaune, mais ne quitte pas la piste pour être relégué dernier. Le 54 de Steve Bernard hérite ainsi de la deuxième place. Hébert et Bernard ont un contact sur la relance du 11ème tour. Le 1 de Mario Clair fait alors l’intérieur du 37M de Mathieu Desjardins pour la troisième place qu’il conservera jusqu’au 23ème tour où il quitte avec une voiture fumante. Le 37M devient alors troisième devant Kevin Hamel #13 et Steve Bernier#25*. Derrière Hébert, Desjardins et Bernard luttent longuement. Au 26ème tour, Bernier parvient 4ème devant Hamel. Le 37M et le 54 continuent de s’échanger leurs positions derrière le ONE. Sous le drapeau à damier, le 25* de Bernier, met le pied devant Bernard #54.

David Hébert #ONE
Mathieu Desjardins #37M
Steve Bernier #25*
Steve Bernard #54
Kevin Hamel #13

Finale Sportsman – 30 tours

Que de jaunes dans cette finale ! Le premier tour n’est pas complété que le 8KL de Karl Letendre part en capotage. Le 10 de Sébastien Fournier est vite dépassé par le 41 de Samuel Charland #41 qui partait à ses côtés et qui était rapide au large. Le 49 de Kaven Poliquin dépasse Fournier par le bas dans les deux tours premiers tours. Le 17 d’Antoine Parent parti 4ème se lance troisième. Une relance au troisième tour le voit glisser 5ème. Le 35 de William Racine parti en 5ème position arrive alors troisième et le 91 fait l’intérieur du 17 et du 10. Le 17 remettra les pattes devant le 91 qui quittera sa cinquième place au 13ème tour en frappant le mur de la courbe #4. Nous avons toujours Charland, Poliquin, Racine. À la relance, William fait le bas de Kaven. Au 15ème tour, le 35R fait pareil à Samuel pour la pôle qu’il ne quittera plus. Charland sera deuxième jusqu’à ce qu’il cause un faux départ ce qui lui donnera une pénalité de deux positions au 20ème tour. Sur le jaune, le 17 de Parent quitte sa cinquième place la donnant au 1 de Yannick Ledoux. À la relance, le 49 rencontre un nouveau rival pour la deuxième : Samuel Lajoie #99. À la reprise du 22ème le 41 goute de nouveau à la deuxième place, mais la récupère jusqu’à la complétion de l’épreuve. Le 1 profite de cette bataille pour faire le bas du 41 et devenir 3ème. Yannick et Samuel se disputeront jusque sous le signaleur où Ledoux finit troisième. Alex Lajoie #33 dépasse son cousin Samuel dans une lutte à trois à la reprise du 22ème tour pour la cinquième place qu’il conservera jusqu’à la fin.

William Racine #35R
Kaven Poliquin #49
Yannick Ledoux #1
Samuel Charland #41
Alex Lajoie #33

Finale Lightning Sprint – 25 tours

Stéphane St-Laurent #29 part et reste premier jusqu’à la relance du 11ème tour où Alex Therrien #21 se fait premier, position qu’il n’abandonnera pas. Lui qui tout comme son frère Alan a quitté la finale Mod alors qu’il était au cinquième rang.

Revenons aux Lightning sprints ! Tony Moreau parti 3ème se fait deuxième au premier tour en faisait l’intérieur du 9 de Jordan Roy. Alex débute son ascension en faisant l’intérieur aussi de Roy au 4ème tour. Le 28 de Yannick Poirier dépasse Alex par l’extérieur au tour 7 pour la troisième place, puis au tour suivant fait pareil à Moreau. Or le 28 quitte au 11ème tour. Donnant la place Alex qui vient tout juste de faire l’intérieur de Moreau. À la reprise du 11ème tour, Jean-Christophe Bolduc dépasse aussi le 22 pour la troisième place derrière le 29 et le 21 en tête. Puis Bolduc fait l’extérieur de St-Laurent au 15ème tour. Au même moment, Francis Laliberté #427, qui vient de dépasser par le haut le 4 de Raphaël Neiderer défie Moreau pour sa quatrième place. Nous avons toujours Therrien, Bolduc, St-Laurent quand au 21ème tour, Laliberté #427 fait le large de Moreau #22 pour finalement obtenir sa 4ème position.

Alex Therrien #21
Jean-Christophe Bolduc #1
Stéphane St-Laurent #29
Francis Laliberté #427
Tomy Moreau #22

Si ma vie familiale me le permet, je répondrai présente au prochain rendez-vous à ma piste chérie !

Voici les résultats du RPM Speedway du 24 juillet 2021

Finale Lightning Sprint

Finale Sportsman

Finale Mods 358

Sportsman B-Main

Finale Sport-compact

Qualification #2 Lightning Sprint

Qualification #1 Lightning Sprint

Qualification #4 Sportsman

Qualification #3 Sportsman

Qualification #2 Sportsman

Qualification #1 Sportsman

Qualification #3 Mods 358

Qualification #2 Mods 358

Qualification #1 Mods 358

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Scroll to top