Une finale intelligente donne une 6e place…

Crédit photo : CKN – Cody Schindel

Une finale intelligente donne une 6e place bien méritée à Thomas Nepveu à Ocala

Deuxième ronde du Florida Winter Tour
19 au 21 février 2021 – Ocala Gran Prix (Floride)

Ocala (Floride, États-Unis) – le 21 février 2021. La saison intense de Thomas Nepveu s’est poursuivie ce week-end avec la deuxième ronde de la série ROK Cup USA – Florida Winter Tour (ROK – classe Senior ROK) présentée sur le tracé du Ocala Gran Prix. Après avoir amélioré les temps tout au long du week-end, Thomas Nepveu a pris le départ en dixième position pour la finale de 20 tours ce dimanche. Remonté 5e dès le premier tour et 4e au second tour, le kart était performant en première moitié de course. Toutefois, une baisse d’efficacité est survenue en deuxième moitié de course, relayant le jeune pilote d’Oka à la sixième place à l’arrivée.

Résumé du week-end selon Thomas Nepveu (extraits)

Thomas Nepveu continue à donner des démonstrations de son pilotage efficace tout au long du week-end, maintenant revenu en classe Senior ROK en remplacement d’un autre pilote de l’équipe PSL Karting retenu à la maison. Ce retour sur un kart traditionnel à moteur 2-temps et à entraînement final fixe le ramène à une classe de machines qu’il connaît.

Vendredi (19 février) : « Il a plu toute la journée et surtout en après-midi durant la qualification en vue de la pré-finale de demain. Le kart fonctionnait de mieux en mieux lors des essais de ce matin, sur une piste humide et sèche. Je roulais fort dans une bataille lors de la qualification et j’ai terminé en 2e position, à 5 centièmes de seconde du temps enregistré par le pilote le plus rapide. Cela me place deuxième pour la première course qualificative du weekend (Heat 1) de 12 tours. Tout allait bien et je me trouvais 3e au début du dernier tour. J’ai essayé de passer 2e mais un tête-à-queue me laisse 6e au final. Le kart est de plus en plus performant, il fera froid et sec demain, je prends le départ de la 2e place pour le Heat 2. Tout est bon! » conclut un pilote qui en veut encore plus pour le reste du weekend.

La course favorise les personnalités d’attaque. Roger Penske disait en parlant d’un jeune Paul Tracy qui brisait tant de matériel en début de carrière, qu’il préférait « Un pilote que je dois calmer plutôt qu’un que je dois allumer ! » Lors de la qualification d’aujourd’hui, Thomas Nepveu passait de premier à sixième, à troisième, puis de retour à premier. Il répliquait aux meilleurs efforts des autres sans jamais lâcher le morceau.

Samedi (20 février) : « La période de chauffe a bien lancé la journée et j’ai pu prendre la tête de la deuxième course de qualification (Heat 2) et garder cet avantage jusqu’à la victoire. Pour la deuxième course de qualification de la journée (Heat 3), je suis bien parti et menait la course, jusqu’à ce qu’une poussette me force à rouler sur la partie sale de la piste et à finir en 4e place. En qualification, le kart fonctionnait assez bien pour me permettre d’enregistrer le 3e meilleur chrono en vue de la course demi-finale de cet après-midi. Parti 3e pour la demi-finale, je m’accroche et réussit à termine à la 6e place sur la piste, malgré un léger manque de vitesse. Nous travaillerons sur le kart ce soir pour faire mieux demain. » d’ajouter le pilote prêt à performer.

Après trois journées en dents de scie au niveau des performances, Thomas Nepveu a démontré l’étendue de son talent dimanche lors de la course, de sa vitesse pure, de sa capacité à anticiper le déroulement de la course autour de lui, de gérer son rythme afin de protéger sa position et de maximiser son résultat final. Son comportement toujours positif en face du manque de vitesse du kart qui réduit ses chances de gagner témoigne de sa ténacité et de son engagement total pour atteindre ses objectifs de carrière.

Championnats de karting

Participer à plusieurs championnats représente pour Thomas Nepveu un total prévu de 23 évènements professionnels (13 en karting et 10 en USF2000). Chacun des week-ends est composé d’essais, de qualifications et d’une ou deux courses finales selon la série. Le temps important passé en piste, en plus des heures sur simulateurs, accélèrera la vitesse d’apprentissage et l’accumulation d’expérience à haut niveau pour Thomas Nepveu.

Premier pilote chez PSL Karting, Thomas Nepveu bénéficie du plein appui de cette équipe de tête et de son directeur technique Coy Arbour, à bord de sa machine BirelART en catégorie Senior ROK, la plus relevée en série ROK Cup USA. Comme partout ailleurs, les courses dans cette classe offrent toujours un spectacle apprécié par tout le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Scroll to top