La Série Sportsman : un rêve devenu réalité

Crédit photo : Adrénaline Pixels

En 2021, la Série Sportsman TEC donnera le drapeau vert pour sa 15e saison. Une série qui a vu le jour grâce à un promoteur passionné et déterminé à réaliser un rêve qu’il chérissait depuis son enfance. Ce rêve, c’est celui d’André Poulin; un petit gars de la Beauce qui, grâce à son père, a développé une passion pour la course automobile.

Tout a débuté par des sorties familiales aux Autodrome Saint-Côme et Val Saint-Michel. Assis dans les estrades, regardant courir les Cabana, Caron, Robitaille, Corriveau et bien d’autres, André Poulin a eu la piqûre de ce sport d’adrénaline.

Longtemps impliqué dans le sport tel que la balle-molle et le hockey mineur; le projet de s’impliquer activement un jour dans la course automobile restait en suspens mais jamais bien loin dans son esprit.

En août 2006, la décision est prise; André Poulin décide de mettre sur pied pour la saison 2007, la série qui alors portera le nom de Série Super Sportsman Québec. C’est à l’Autodrome Chaudière que l’annonce est faite officiellement et que les pilotes sont rencontrés afin de leur dévoiler ses intentions.

Même si plusieurs connaisseurs de stock-car sont très septiques de la réussite de ce projet, la vision négative de certains n’empêche pas André Poulin de foncer et d’aller chercher le premier commanditaire majeur de la série : Lucas Oil.

En effet, c’est à l’hiver 2006 qu’il rencontre Jacques Sigouin, alors représentant Lucas Oil Québec. Un rendez-vous qui a non seulement résulté en un partenariat qui a duré 12 ans mais aussi sur une relation de respect et de confiance entre les deux hommes.

Le premier programme a lieu à l’Autodrome Saint-Eustache en 2007 et Gaétan Lauzier inscrit son nom à l’histoire de la série en remportant la première épreuve. Quatorze ans plus tard, le fils de ce dernier, Louis-Philippe Lauzier, remporte son premier championnat.

La Série honore 11 champions en 14 saisons. Seuls Steve McKibbin, Simon Roussin et Dominic Jacques aurons réussi à mettre la main sur plus d’un titre de champion.

En 14 ans, 154 pilotes ont participé à au moins 1 programme avec la Série qui porte désormais le nom de Série Sportsman TEC.

« Pour moi, c’est une grande fierté de voir des pilotes qui ont passé par la Série réaliser des prouesses à d’autres niveaux. Je suis aussi très fier du développement des pilotes qui ont gradué en LMS. 44 pilotes sur 154 ont participé à des courses LMS durant ses 14 ans. » souligne André Poulin.

En effet, la Série Sportsman TEC a développé des pilotes qui ont poursuivi leur carrière et ont réussi :

  • Le #41, Samuel Charland, a remporté deux championnats NASCAR Late Model à l’Autodrome Chaudière en plus de remporter le championnat LMS@Montmagny en 2019.
  • Le #19 Dany Trépanier a remporté deux championnats dans la classe LMS.
  • Le #46 Steve Simoneau détient de multiples titres de champion de la Série Procam.
  • Le #2 Daniel Decoste devient le premier champion Sportsman sur le tracé d’Icar en 2020.
  • Étienne Cliche, pilote de la voiture #93,3 en Sportsman, est devenu le premier québécois ingénieur chef en NASCAR CUP.
  • Le #71Jr, Raphael Lessard gravi les échelons et fait carrière aux États-Unis. En plus de remporter un championnat avec la Série Cars Tour, ils remportent de nombreuses courses prestigieuses dont celle de Bistrol. Maintenant pilote NASCAR Gander Outdoors, il remporte sa 1ère victoire dans cette catégorie en 2020 sur le tracé de Talladega.

Le succès de sa Série, André Poulin le doit à son esprit combatif, son amour du sport et de ses artisans ainsi qu’à de nombreux commanditaires qui continuent d’accorder leur confiance à la Série. En 2018, un nouveau partenaire principal s’associe à André Poulin et sa série soit: TEC distribué par Transit inc, propriété de Stephan Guay. 

Sachant s’entourer d’une équipe expérimentée, dont la présence de sa conjointe Karine Poirier à ses côtés depuis 10 ans, André Poulin a su bâtir une série en santé, soucieuse de ses pilotes et de ses partenaires et qui ose innover pour se renouveler de saison en saison.

Les années de travail acharnées auront donné raison à André Poulin de s’investir et nourrir cette passion du stock car et sans aucun doute, la 15e saison sera faire honneur à la réputation de la seule série « touring » actuellement au Québec.

Marie-Claude Levasseur

Chroniqueuse 360 Nitro

1 2 votes
Article Rating
Marie-Claude Levasseur
Chroniqueur/Photographe
À propos de l'auteur
 
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x