Kiopini continu son périple vers le Sud ontarien

Le produit local Raphael Kiopini, continuera ses entrainements du coté du Mosport Karting Centre dans la région de Toronto le Dimanche 14 Juin et Lundi, le 15 Juin prochain.

Ayant été très apprécié par l’organisation Torontoise, Raphael retournera du coté ontarien pour sa remise en forme derrière le volant avant d’entamer son périple vers le Midwest américain dès le 22 Juin prochain.  Bien sur, avec le positif d’une possible ouverture de la frontière américaine. « J’ai bien aimé ma première expérience avec l’équipe Torontoise lors de la dernière semaine, alors c’est sans contredire que je suis plus que content de revenir en piste avec eux sur ce magnifique tracé lors du prochain week-end » nous explique Raphael

Le jeune talent québécois devait se présenter dans l’État de l’Illinois le 11-12-13 Juin prochain afin de participer à ses premières compétitions avec la Super-Comp Series. Soit, le championnat du coté du Gateway Kartplex auquel Raphael avait signé à temps plein en vertu d’un possible volant d’Essais vers la F4 avec le programme Skip Barber Racing. Malheureusement, la Covid-19 aura eu raison du jeune espoir vu la fermeture des douanes américaines. « Je me suis informé aux autorités américaines à savoir si je pouvais traverser la frontière, malheureusement je devrais me passer des deux premières courses. Par contre, cela me permettra d’étudier le Standing à savoir avec qui je me battrais pour le championnat » Lui, qui confirme connaitre la majorité des pilotes présents.

Mais, à quoi devrons s’attendre du jeune Kiopini lors de la période estival 2020? Celui-ci avait déjà mentionné son intérêt de faire progresser sa jeune carrière à de plus hauts niveaux depuis un certain moment. D’ailleurs celui-ci pourrait confirmer au courant de la saison qu’il devrait en être à sa dernière campagne en Karting. Lui, qui avait une chance de participer au Grand Prix de Trois-Rivières en Formule 1600 lors de la présente campagne.

« Depuis un an, je regarde mes options pour de plus hauts échelons après le karting pour les saisons 2020, 2021 et 2022. Après avoir été conseillé par plusieurs dans le domaine, le plus dure reste de sortir de cette branche. Depuis l’été dernier,  j’ai commencé à me déplacer et rencontrer certaines personnes aux événements mettant en vedette la monoplace et je vois une belle ouverture dans cette angle du sport automobile. » Conclut Raphael Kiopini

5 1 vote
Article Rating
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x