Retour sur nos recrues : #14 Tommy Larouche

Crédit photo : Guy Laroche

En août dernier, j’avais le plaisir de vous annoncer que Tommy Larouche de St-Nérée de Bellechasse avait fait l’acquisition de l’ancienne voiture de Tony Côté.

Pour la Série Sportsman Québec TEC, c’est toujours un plaisir d’accueillir dans ses rangs des pilotes qui, comme Tommy, ont gravi les échelons de la classe Sport Compact Élite et ce depuis 6 ans.

Équipier de choix, Tommy Larouche a été mécanicien en 2015 pour le #38 Gaétan Gaudreault en Late Model ou il a acquis de l’expérience dans une classe supérieure.

Il y a 6 ans, il a débuté dans la classe Sport Compact Élite à bord d’un Honda Prélude qui lui aura donné du fil à retordre. Après avoir fait l’acquisition d’une nouvelle voiture en 2016, nous avons pu constater l’amélioration marquée du pilote.

La saison 2019 marque sans aucun doute un tournant dans la carrière de Tommy Larouche. Vainqueur de la Triple Couronne Oricom Internet, il a prouvé qu’il avait une excellente capacité d’adaptation réussissant à performer sur les pistes de Montmagny, Chaudière et Saint-Félicien. Il a remporté les deux championnats Sport Compact dans l’Est c’est-à-dire celui de Nascar Sport Compact de l’Autodrome Chaudière et celui de Sport Compact Oricom à l’Autodrome Montmagny.

La course automobile est une passion qu’il partage avec sa conjointe, Francyska Lavoie et le pilote ne se cache pas pour dire que son support y est pour beaucoup dans sa réussite.

Tommy Larouche est un de ces pilotes qui ne laisse rien au hasard. Il a passé plus de 350 heures à mettre la voiture à sa main et se préparer pour ses premiers tours de piste.

Pour la prochaine saison, il pourra aussi compter sur l’aide de Mathieu Mc Cantin comme chef mécanicien. Ce dernier a pris de l’expérience entre autres avec Rock Poulin ainsi qu’avec le pilote recrue Stéphan Hardy.

L’équipe #14 sera fin prête à embarquer en piste dès qu’il sera possible !

Marie-Claude Levasseur
Relationniste Série Sportsman Québec TEC

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: