En mode « Solutions » pour le Challenge Motocross Québec

Crédit photo : Claude Hudon

En ces moments noirs où le drapeau rouge (arrêt immédiat de tout mouvement) est agité partout dans le monde des événements motorisés, au lieu de se rabattre sur notre sort, trouver des solutions qui pourraient vous aider à être prêts, le Challenge Motocross Québec en a trouvé quelques-unes.

Le Challenge Motocross Québec devant débuter sa saison le 24 mai à Sanair a offert un calendrier 2020 avec des programmes aux deux semaines, ouvrant la porte aux possibilités de condenser les programmes (si remis) de début de saison vers des dates ultérieures, mais en espérant ne pas dépasser la date du 6 septembre comme fin de saison.

En plus d’être en constante communication avec le FQMHR, Fédération Québécoise Moto Hors Route, afin de trouver des solutions pour permettre la tenue d’événements se rapprochant des exigences gouvernementales, voici déjà quelques-unes des idées que vous pourriez également ajuster à vos propres séries.

M. Jean-Nicolas Poirier directeur marketing de Challenge Motocross Québec – «Toutes nos inscriptions futures se feront en ligne en plus d’y mettre un lien pour la signature de décharge également (à venir). Selon où, nous serons rendus dans les restrictions, nous pourrions aller jusqu’à espacer les places de stationnement autant au niveau des véhicules sur place, des spectateurs ainsi que celles des équipes. Au niveau du départ des coureurs, un deux mètres entre les pilotes pourrait être aussi envisageable, pouvant évidemment faire en sorte de faire deux vagues au lieu d’une. Toutes les avenues sont approchées, afin d’être en mesure de présenter le plus de programmes possibles, dès que possible» En plus de présenter des événements de qualité attirant du même coup des pilotes de renom comme Joshua Cartwright ou même Lorenzo Locurcio (dans le top 10 Pro-450 aux Etats-Unis) plusieurs coureurs du Québec attendent impatiemment  le départ également!

Soyez pratiquement assurés que les événements motorisés, tels que nous les connaissions c’est terminé. Est-ce que des agents de sécurité pourraient voir à ce que tous passent aux distributeurs de désinfectant à l’entrée? «Est-ce le début de la fin aux échanges d’argent comptant? Même pour votre poutine… Et qu’en sera-t-il des toilettes chimiques? Est-ce que la plupart des saisons débuteront cette année ou sera-t-il plus approprié de faire de 2021 le nouveau départ? Des questions légitimes à nous poser, puisque le mot « juillet » commence à titiller nos oreilles en ce qui concerne le confinement, mais comme on dit, «On traversera le pont quand on sera rendus à la rivière». D’ici là, tous les espoirs sont permis. Bonne saison!

0 0 vote
Article Rating
Joel Delisle
Chroniqueur
À propos de l'auteur
 
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top
error:
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x