1

Voici vos champions !

Crédit photo : 360nitro.tv

Les entrevues de la soirée sont disponibles ici : https://zone360.tv/2019/08/30/entrevues-granby-30-aout-2019

Vendredi 30 août

Dame Nature a commencé sa journée avec une grosse ondée de pluie, difficile de croire que l’on aurait des courses!

Mais heureusement, les promoteurs savaient déjà ce qui allait tomber comme quantité et avait préparé la piste en ce sens.

Sport Compact 20 tours

MON ERREUR dans mon texte de semaine; je mentionnais que les Sport Compact se battait pour le championnat, mais ce n’est pas le cas. Ils seront plutôt couronnés la semaine prochaine en même temps que la venue des gros blocs.

La première qualification a été remportée par le vétéran et meneur au championnat, le #47 Claude Cournoyer. Il a été suivi de Charbonneau dans le #49 et du #0 de Voghell. Dans la seconde épreuve, c’est le #45 de Dominik Blais qui l’a emporté suivi du #9s de Sylvestre et du #67 de Goyette.

J’ai pu voir Cournoyer et Charbonneau se croisé dans les puits et se féliciter, j’aime voir un bel esprit malgré la compétition.

Dès les premiers tours, Goyette a pris la tête du peloton et derrière lui, les dépassements se produisent. Dès le 3e tour, Danick Sylvestre est en 2e position, lui qui était parti 6e. Marcoux dans le #44 le suit en 3e position. Nancy Landry dans le #D1 percute le mur ce qui cause un jaune. Quelques autres neutralisations ont eu lieu durant la course. Goyette dans le #67 reste en tête et Sylvestre le talonne. Le #53 de Delisle a été une bonne partie de l’épreuve en 4E position, il était suivi du vétéran, le #47 de Cournoyer. Mais derrière eux, le #49 d’Alexis Charbonneau n’avait pas dit son dernier mot. Sylvestre a travaillé très fort sur le #67 de Goyette, mais n’a pas été en mesure de lui déloger la pôle position.

Jeremie Goyette remporte donc cette finale suivi de Danick Sylvestre et d’Alexis Charbonneau.

Le vétéran en tête du classement, Claude Cournoyer a terminé 4e.

  1. #67 Jeremie Goyette
  2. #9S Danick Sylvestre
  3. #49 Alexis Charbonneau

Modifiés 50 tours

Le championnat est presque promis au #25x de Steve Bernier, mais voyons voir ce que les vétérans pilotes auront à nous offrir ce soir. Sachez également que le titre de recrue de l’année revient au #92 de Martin Pelletier, un 2 en 2 pour le moment!

Steve Bernier, Michaël Parent et François Bernier ont été les vainqueurs des épreuves de qualification.

Pour la finale de 50 tours, c’est le #21 de Yan Bussières qui part le bal suivi du #ONE de David Hébert et du #73 d’Alain Boisvert. Steve Bernier part 5e tout juste derrière son frère.

Le ONE et le 21 se sont partagés la pôle à deux reprises. Dès le départ, les frères Bernier se chamaille pour la 3e et 4e position. Plus loin dans le peloton, on se distance les uns des autres. Dès le 12e, les meneurs font leur entrée dans les retardataires; on a, à ce moment, droit à une course de train, même dans les retardataires les meneurs restent distancés. On a pu voir dans le #124 Carrière/Sablière Dagenais le pilote, Luke Wittheker. La première neutralisation de la soirée survient au 22e tour, le #79 de Maxime Plante se retrouve sur le capot et le feu se propage dans une roue arrière. Il est rapidement évacué du véhicule, les spectateurs ont eu une bonne frousse !

Sur la relance, Hébert connaît un départ canon, même chose pour le 25x, il se bagarre contre Bussières pour obtenir la seconde place, ce qu’il réussit. Au 26e tour, accrochage entre père/fils pour la famille Boisvert. Hébert part fort à nouveau. Son compatriote, le #22 Paillé Chevrolet de Mario Clair se pointe le bout du nez dans le top 5. Bussières et F. Bernier se bataille pour la 2e place, Bussières est plus fort, mais François ne le lâche pas et réussit à avoir le dessus au 36e tour. Cette fois, les retardataires profite aux meneurs, François se rapproche de son frère Steve, il s’immisce entre 2 voitures, quel spectacle! Les frères Bernier nous offre encore une fois une belle bagarre, cette fois, c’est François qui a le dessus. Et sur le dernier tour, le #22 de Mario Clair a réussi à déloger le Champion du podium!

  1. #ONE David Hébert
  2. #49 François Bernier
  3. #22 Mario Clair

Champion : Terminant de la 4e position, le #25x de Steve Bernier est venu remporter le championnat 2019

Recrue : Martin Pelletier dans le #92

Sportsman 45 tours

Patrick Picotin, Alex Lajoie et Moïse Pagé sont les vainqueurs des épreuves des qualifications, drôlement; ce sont ces 3 pilotes qui forment le top 3 au championnat.

C’est le #8* d’Alexandre Salvas qui part en tête et il connaît un excellent départ! Même chose pour Even Racine qui partait 3e. Au 2e tour, Racine est monté haut, ce qui a permis au #66 de Moïse Pagé de s’insérer en 2e position, à ce moment le #29 de Turcotte est 3e. Salvas est bien installé en tête. Racine réussit à dépasser Turcotte et est donc 3e. Dans le peloton, une belle bagarre a lieu entre Poliquin, Picotin et Lajoie, Poliquin sort un peu plus rapide suivi de Picotin. Lajoie travaille fort et parvient à faire le dépassement de Picotin, il continue son travail durant quelques tours pour s’immiscer devant Poliquin. Une course sans neutralisation. Au 24e tour, les trois premières positions se rapprochent les unes des autres en raison des retardataires, ce qui a causé du tort au #8* de Salvas. Pagé et Racine réussissent à dépasser Salvas, le déléguant sur la 3e marche du podium. Lajoie continue de démontrer son talent et son acharnement et dépasse Poliquin et Turcotte pour se retrouver 4e. Avant le début de la soirée, 31 points séparaient Félix Roy de William Racine du titre de recrue. Malgré la belle 6e position de Racine, ce ne fut pas suffisant pour rafler le titre au #91.

  1. #66 Moïse Pagé
  2. #54 Even Racine
  3. #8* Alexandre Salvas

Champion : Remportant sa qualification et terminant 4e dans la finale de 45 tours, Alex Lajoie dans le #33 remporte le titre de Champion 2019!

Recrue : Grâce à sa constance et son talent, le jeune et impressionnant Félix Roy remporte le titre de recrue de l’année 2019. Mentionnons que ce soir, son frère Jeremy a terminé en 5e position, excellent résultat!

Pro Stock 30 tours

Le championnat Pro Stock était plus que serré en début de programme avec 1 point de différence entre Voghel et Payeur.

Stéphane Larivière et Christopher Robert ont remportés les épreuves de qualification.

Pour la finale, c’est le #19 de Jonathan Viens, au côté du #18 d’André Cossette qui débute l’épreuve. Payeur et Voghel partent plus loin dans le peloton, mais ils sont plus que déterminés à remonter vers le podium et ce le plus rapidement possible… Au 6e tour, c’est le #11 de Larivière qui prend la tête du peloton. Au 15e tour, Voghel est 5e et Payeur est 7e. Bruno Cyr à ce moment est 3e. Par contre, derrière lui la compétition est forte, il se fait dépasser par le #194 d’Hamel et ensuite par le #29 de Voghel.

Au 23e tour, la première neutralisation de la course a lieu. Cela nous donnera une excellente relance avec des batailles importantes! Larivière connaît une bonne relance, mais que dire de Voghel qui deviendra meneur à partir du 24e tour. Un incident en piste pour le #338 de Payeur qui se devait de performer pour le championnat… Bruno Cyr connaît un excellent départ, il se retrouve 3e! Payeur est reparti en 14e position et réussira à se ramener en 8e position. Mention spécial au #6 de Martin Michaud ayant fait l’acquisition du bolide de P-O Breault, il y a quelques semaines. Des ennuis au niveau des freins l’ont empêché compléter sa qualification. Il est donc parti à la queue en 17e position. Il a été en mesure de remonter le peloton jusqu’en 9e position, une très belle remontée pour une course avec peu de neutralisations!

  1. #29 Dany Voghel
  2. #194 Yves Hamel
  3. #33 Bruno Cyr

Champion : Dany Voghel!

Recrue : Jonathan Lévesque dans le bolide #32

Podiums Slingshot Senior et Junior

Résultats (Race Monitor)

Qualifications Sport Compact :

Qualifications Modifié :

Qualifications Sportsman :

Qualifications Pro Stock :

Finale Sport Compact :

Finale Modifié :

(Top-10) : #ONE David Hébert, #François Bernier, #22 Mario Clair, #25* Steve Bernier, #21 Yan Bussière, #25p Michael Parent, #54 Steve Bernard, #3 Claude Brouillard, #92P Martin Pelletier, #124 Luke Whitteker.

Finale Sportsman :

(Top-10) : #66 Moïse Pagé, #54 Even Racine, #8* Alexandre Salvas, #33x Alex Lajoie, #90JR Jeremy Roy, #35R William Racine, #29 Steve Turcotte, #49 Kaven Poliquin, #48 Patrick Picotin, #95 Félix Murray.

Finale Pro Stock :

(Top-10) : #29 Dany Voghel, #194 Yves Hamel, #33 Bruno Cyr, #11 Stéphane Larivière, #15 Guy Viens, #19 Jonathan Viens, #07 Robert Larocque, #338 Pascal Payeur, #6 Martin Michaud, #32 Jonathan Lévesque.

Mary Pier René
Chroniqueuse
À propos de l'auteur
 

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
André Paquin Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
André Paquin
Invité
André Paquin

BRAVO a Steve Bernier

Scroll to top
error: