Qui d’autres ?

Les entrevues de la soirée ici : https://zone360.tv/2019/07/23/entrevues-super-dirtcar-series-a-granby

Dame Nature a enfin été clémente envers les promoteurs pour que l’un des meilleurs et des plus attendus show de l’année puisse avoir lieu. Petite soirée de prévue à l’Autodrome Granby avec seulement deux classes en piste soient, bien sûr les Modifiés gros blocs et les Sportsman.

En Sportsman, ils étaient en piste pour 30 tours. Leur finale a eu lieu avant les modifiés.

En qualification, Julien Raymond #38x, Félix Roy #91 et Jean-Mathieu Raymond #38 ont été les vainqueurs. Martin Lessard 2x, Félix Murray #81 et Jonathan Nadeau #9 ont terminé en seconde place. André Manny #35, Nick Heywood #29x et Alexandre Salvas #8* ont terminé en 3e place dans leur ronde de qualification.

En finale, les honneurs sont revenus à un impressionnant jeune pilote, soit le #90JR de Jeremy Roy. Il a été suivi du #66 de Moïse Pagé qui connaît une excellente saison à ce jour du côté de Granby. En 3e place, nous avons retrouvé le #54 d’Even Racine.

  • 1-90JR Jeremy Roy
  • 2- 66 Moïse Pagé
  • 3- 54 Even Racine
  • 4- 48 Patrick Picotin
  • 5- 2x Martin Lessard

Modifiés Gros Blocs 100 TOURS

En début de courses, de nombreuses neutralisations ont eu lieu, jusqu’au tour 75, les tours faits sous le drapeau jaune sont comptés. Malheureusement, au 29e tour, un carambolage spectaculaire fait tomber le rouge en piste. L’événement s’est déroulé dans le droit avant, sous les yeux des nombreux passionnés qui se sont déplacés pour l’une des soirées de l’année. Dans cet accrochage plus d’une dizaine de bolides ont été impliqués. Le #98H de Jimmy Phelps a fait des tonneaux et ensuite s’en sont suivis, telles des autos tamponneuses, le #37 de Paul St-Sauveur, le #25x de Steve Bernier, le #58 de Yannick Mathieu, le #19 de Mueller et le #R2 de Smith. D’autres, tels que le #111 de Drellos, le #91 de Billy Decker ont été en mesure de reprendre part à la course.

À ce moment, à la relance, le #21 de Bussière est en tête suivi du #6m de Williamson et le #9s de Sheppard. Par la suite, Sheppard perd du gallon et le 99L de Larry Wight prend les commandes suivi de Williamson. Au 32e tour, on retrouvait le gagnant de la veille, Erick Rudolph #25 en 6e position, ce dernier ayant pigé la 12e place au départ. Larry Wight prend de l’avance sur le reste du peloton. Au 45e tour, le #21a de Peter Britten est 3e devant Bussière. Avant la mi-course, Rudolph #25 prend le dessus sur Friesen #44 et est en 5e position.

À la mi-course, les 5 premiers sont #99L de Larry Wight, #6m de Matt Williamson, #21a de Peter Britten, #25 de Erick Rudolph et #44 de Stewart Friesen. Bussière est reculé en 6e position. Au 53e tour, Sheppard #9s vient prendre les devants en 5e position de Friesen. Larry Wight est fort seul en tête. Au 63e tour, on se rapproche de Wight qui s’amuse dans les retardataires. Au tour 65, Sheppard est 4e suivi de Rudolph. Au 74e tour, une neutralisation survient! Wight est toujours en tête suivi de Britten et de Williamson. Au 74e tour, une neutralisation survient! Wight est toujours en tête suivi de Britten et de Williamson.

C’est reparti! Billy Decker #91, est maintenant 5e, celui-ci ayant été impliqué dans le spectaculaire carambolage. Au 78e tour, Peter Britten #21a prend la tête et dès le tour suivant, Sheppard #9s est second devant Wight #99L. Au 83e tour, Rudolph #25 est 3e devant Wight et dès le tour suivant, The Superman Matt Sheppard prend la tête! Il est actuellement le meneur au championnat avant la venue en sol québécois.

À 11 tours de la fin de l’épreuve, une autre neutralisation survient en piste. Sheppard est en tête suivi de Britten, Rudolph, Wight et Williamson. Aucun changement lors de la relance. Au tour 91, Williamson prend la 4e position devant Wight. Au 92e tour, encore une neutralisation… Au prochain passage, JF Corriveau #96 est 8e! Il sera le seul Québécois à franchir le cap des 100 tours en piste en terminant en 9e position.

La victoire revient au pilote, très aimé des Québécois, le #9s du Superman Matt Sheppard suivi du #21a de Peter Britten et du #25 de Erick Rudolph qui était parti de la 12e position dans cette finale.

TOP 10
1-      9s Matt Sheppard
2-      21a Peter Britten
3-      25 Erick Rudolph
4-      6m Mat Williamson
5-      91 Billy Decker
6-      20 Brett Hearn
7-      44 Stewart Friesen
8-      99L Larry Wight
9-      96 Jean-François Corriveau
10- 2L Jack Lehner

Résultats (Race Monitor)

Qualifications Sportsman :

Qualifications Modifié (Super DIRTcar) :

Finale Sportsman :

Finale Modifié (Super DIRTcar) :

Mary Pier René
Chroniqueuse
À propos de l'auteur
 

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: