Sheppard l’emporte sans équivoque

Soirée gros bloc « cool » à Cornwall

Pour voir les entrevues de la soirée : https://zone360.tv/2019/06/30/entrevues-du-o-canada-100

Cornwall 30 juin 2019-Première sortie de la saison aux courses pour l’auteur de ses lignes, et non la moindre. La série DIRT Gros Bloc étant de passage au Cornwall Motorspeedway, pourquoi ne pas y faire un petit tour, question de « changer de décor » !

Première impression en arrivant sur les lieux, le site est toujours aussi enchanteur et la famille Lavergne y fait un travail d’entretien remarquable. Arrivé assez tôt en après-midi, question de rencontrer les pilotes et équipes de courses, c’est incroyable comment tout se passe dans le calme…et lentement. Une fois l’assurance acquise que la température serait favorable, du moins selon les pronostics du moment, tout le monde était souriant.

Tout le contraire de ce qui se passe sur l’asphalte il n’y a pas d’urgence à se présenter sur le site semble-t-il pour les pilotes et équipes de courses, même que le nombre de participant m’inquiétait déjà…a deux heures du début des activités. Situation qui ne semblait inquiéter grand monde et avec raison, le dernier compétiteur, la 38e voiture (!) inscrite dans la classe Modifiée, faisant son entrée moins de 45 minutes avant le début des essais libres…qui se résument à quelques tours seulement ! Un feu roulant suit avec les qualifications et le reste du programme. Très tôt en soirée je trouve TRÈS cool de me retrouver sur la terre-battue à Cornwall !

La soirée de courses commence sur le coup de 18h30, à une ou deux minutes près et des gens affluent toujours au site. Alexis Charbonneau et Justin Beaudoin l’ont emporté en ouverture des qualifs dans la classe Mini-Stock. Suivaient, immédiatement après les qualifications pour les gros blocs et Mat Williamson, Demetrios Drellos, Carey Terrance et Matt Sheppard l’ont emporté. Deux seuls incidents au cours des quatre épreuves, Marc Therrien qui est allez en perdition à la hauteur du signaleur, et Brett Hearn dans la dernière épreuve qui s’est retrouvé hors-piste, dans la courbe deux avec l’aide d’un certain Mike Mahaney pilotant la voiture appartenant à Perrotte, ex-directeur de la série DIRT. Un incident qui a fait jaser en coulisse!

Quatre épreuves de qualifications en classe Sportsman, il y avait 36 voitures sur place dans cette catégorie, Ryan Stadler, Moise Pagé, Adam Rozon et Shane Pecore l’ont emporté.

Déjà, 45 minutes après le début des qualifs s’amènent en piste les pilotes de la classe Mini-Stock pour leur finale de 15 tours. Une épreuve disputée à vive allure remportée par Yannik Potvin.

Suivait deux épreuves de consolation dans la classe Modiée, la première remportée par JF Corriveau et la deuxième par Louis Jackson Jr. À l’issue de ces épreuves quelques-uns des inscrits ont dû remballer l’équipement dont les québécois Robidoux, St-Sauveur, Bellemare et Therrien. Le très compétitif Chris Rabee a lui aussi été écarté de la finale.

La classe Sportsman suivait pour l’ultime consolation de 15 tours et Even Racine l’a emporté devant Johnathon Ferguson.

Moins de 45 plus tard, après une période d’intermission qui a permis de « replacer » la piste pour la finale, les 29 voitures admises pour le départ étaient déjà alignées pour la présentation et la finale de 100 tours.

La course s’est amorcée à vive allure et Matt Sheppard, après seulement 10 tours s’est retrouvé en tête de l’épreuve lui qui était partit de la deuxième ligne. Quelques tours plus tard, au 15e passage c’est au tour de Danny Johnson de passer en tête gagnant trois places en moins d’un tour grâce à diverses manœuvre propre au populaire pilote.

Il a fallu attendre au 20e tour avant de voir le premier drapeau jaune abaissé pour Mike Mahaney stoppé au coin quatre. À la relance après quelques tours Sheppard et Johnson se sont accroché une première fois à la sortie du virage quatre, mais Johnson a été en mesure de garder la position de commande. Les deux se sont touchés de nouveau, mais cette fois Johnson a été le plus grand perdant se retrouvant aussi loin que le 8e place après avoir « presque » perdu le contrôle de sa voiture à la sortie du virage deux. Deux autres drapeaux jaunes ont été déployé avant le 100e et dernier tour pour des voitures immobilisés sur la piste.

Sheppard remporte donc la victoire devant Larry Wight et Mat Williamson, mais la performance du jour appartient au québécois Steve Bernard qui complète en 5e position. Il s’est même retrouvé à la troisième position après la dernière neutralisation, position qu’il n’a pas été en mesure de conservé.

La soirée s’est complétée avec la finale 25 tours en classe Sportsman et c’est Robert Delormier qui a remporté l’épreuve, ralentit une seule fois pour un incident sur la piste.

« Cool » soirée au Corwall Motor Speedway pour le O ‘Canada 100 qui se termine avant 22h00…chapeau à toute l’équipe en place !

Denis Lecours
Animateur / Chroniqueur
À propos de l'auteur
Archives de Denis Lecours

Laisser un commentaire

avatar
Scroll to top
error: