Home>Courses>Stock-car>Asphalte>Late Model>Super Late Model>Raphaël Lessard mène 60 tours lors du Snowball Derby, toute une course !
Super Late Model

Raphaël Lessard mène 60 tours lors du Snowball Derby, toute une course !

Pensacola, Floride, le 3 décembre 2018 – Raphaël Lessard conclut sa saison 2018 de Super Late Model avec un abandon crève-cœur lors de la 51e édition du Snowball Derby, tenu annuellement au 5 Flags Speedway en Floride.

Les gradins étaient pleins pour la course la plus en vue de la saison. Le Snowball Derby, qui clôture habituellement la saison de SLM aux États-Unis, est toujours l’arrêt par excellence des meilleurs pilotes en Amérique du Nord. Lessard, qui y compte maintenant trois participations, s’élançait de la 10ème position pour cette épreuve de 300 tours.

Le pilote natif de Saint-Joseph-de-Beauce ne s’est pas contenté de cette position alors qu’en 7 tours, il s’imposait déjà en 5e place. Après 100 tours complétés,et après une bataille respectueuse avec son coéquipier Noah Gragson, Raphaël a pris la position de tête qu’il a gardée pour un peu plus de 60 tours.

S’éloignant du deuxième, Jeff Choquette, le pilote membre du programme de développement de Toyota (TRD) s’est enfui du peloton de tête, rattrapant des retardataires, et en prenant avantage pour creuser une plus grande avance.

Perdant la première position au 177e tour, Raphaël et sa Toyota Camry #51 FRL Express/Mobil 1/Toyota de Kyle Busch Motorsports (KBM) sont tout de même restés dans le Top 3 derrière Jeff Choquette et Ty Majeski. Remontant en deuxième position avec 50 tours à faire, il était sous pression de Harrison Burton qui avait des pneus neufs.

Coup de théâtre tant attendu en fin de course, une neutralisation a permis aux meneurs de rentrer aux puits pour de nouveaux pneus. Raphaël a perdu une position lors de l’arrêt aux puits permettant à Noah Gragson de partir en premier. Mais Lessard, 3e, était tout de même en bonne position sur la grille pour espérer une première victoire lors du Snowball Derby.

Toutefois, avec 9 tours restants à la course, Lessard a été contraint de rentrer aux puits à cause d’un bris du différentiel qui coulait, ce qui l’a amené à l’abandon. Il termine donc le Snowball Derby en 25e position, tandis que son coéquipier Noah Gragson offre la victoire à Kyle Busch Motorsports.

« Ma voiture était excellente,explique Raphaël. Nous avons dominé toute la course. J’ai même remonté le peloton et j’ai mis un tour à toutes les voitures en piste jusqu’au 12e ,et j’avais une demi-piste d’avance sur le deuxième, c’était incroyable. Par contre la piste s’est mise à changer après mon arrêt aux puits, je n’arrivais plus à sortir la voiture convenablement des virages. Je roulais alors en 3position. Le drapeau jaune à la fin m’a donné la stratégie parfaite, je suis sorti des puits en 3e place, et Noah mon coéquipier en 2position, mais je savais que j’étais plus rapide que lui alors j’avais confiance de remporter l’épreuve. Lors de la dernière neutralisation avec quelques tours à faire, les officiels m’ont demandé de rentrer aux puits, car le différentiel laissait de l’huile sur la piste. C’est une victoire ratée que nous aurions dû obtenir. »

« J’aimerais remercier mes commanditaires Mobil 1, FRL Express, Toyota et un gros merci à Kyle Busch Motorsports ainsi que mon chef d’équipe, Cody Glick et mon agent Christopher Biby. Également mes parents qui me supportent à chaque course, la société en commandite sans qui je ne pourrais courir cette saison ainsi que tous ceux qui se sont déplacés à La Cage Brasserie Sportive et le Resto l’Express ainsi que mes partisans. »

Résumé de la saison 2018

Cette saison aura certainement été ponctuée de nouvelles expériences pour le jeune pilote qui a couru sur circuit routier pour la deuxième fois  lors du Grand Prix de Trois-Rivières dans la série CSCC. Lessard aura également participé à plusieurs séries à travers les États-Unis et le Canada, notamment dans le CARS Energy Response Tour, le Sourthern Super Series (SSS), l’ARCA/CRA, le Pro Late Model au Jukasa Motor Speedway en Ontario et en Nascar Late Model lors du Bacon Ball à L’Autodrome Chaudière.

Il compte deux victoires cette saison, la première lors du Short Track U.S. Nationals 100 au Bristol Motor Speedway, et l’autre lors de la 52e édition du RedBud 400 en ARCA/CRA à Winchester. Il termine 4e au classement de la série CARS Response Energy Tour avec seulement 8 départs cette saison (le champion compte 9 courses).

Ses prouesses en piste lui ont également mérité le Trophée Bertrand-Fabi, remis par Auto Sport Québec (ASQ) en octobre dernier. Ce prix est décerné chaque année au pilote qui a fait briller le Québec à l’étranger.

Maintenant, rendez-vous en 2019 !

Source :
Sophie Des Marais