Crédit photo : nhl.com

Beaucoup de mouvements dans la LNH

Chroniques Olivier Leclerc
Beaucoup de mouvements dans la LNH On le savait qu’avec le gel des formations, samedi le 17 juin, plusieurs équipes étaient en danger de perdre des joueurs de qualité et allaient tout faire pour tenter de trouver preneur pour éviter de les perdre pour rien. Le tout s’annonçait très excitant.

Drouin à Montréal

Malgré les rumeurs persistantes à ce sujet, cela m’a grandement surpris que ça se concrétise. Tout d’abord, le fait que Tampa Bay a littéralement abandonné le jeune Québécois est spécial. Il faut croire que le conflit entre les deux parties l’an dernier a laissé plus de marques qu’on essayait de laisser paraitre. C’est clair que Steve Yzerman, le directeur général, a consulté les joueurs-clés de l’équipe tels Stamkos et Kucherov et ces joueurs lui ont donné leurs approbations. Pire que ça, l’équipe n’a même pas tenté de lui faire signer un nouveau contrat. Tout cela malgré son énorme talent. Son comportement ou la façon que le conflit a été géré n’ont donc vraiment pas plu au Lightnings. D’accord, tu ne le vois pas dans ton noyau et tu ne crois pas gagner avec lui donc une transaction est la bonne possibilité, mais encore le prix doit être juste. Tu ne veux pas l’échanger pour rien. Boom! Coup de théâtre! Drouin s’en vient à Montréal. La première réaction fut d’être très surpris, car pour faire une transaction à l’intérieur de ta division tu dois recevoir beaucoup et ça se doit d’être la meilleure offre et de loin. Tu ne veux pas donner la chance à un joueur qui a un beau potentiel de se développer dans la cour de ton voisin, de jouer souvent contre lui et te battre pour faire les séries directement contre lui s’il devient le joueur que tu croyais quand tu l’as repêché. Donc je m’attends à Galchenyuk + 1 choix de première ronde ou quelque chose de semblable. Oh! Sergachev et un choix conditionnel de 2e ronde. Ça fait maintenant trois jours que la transaction est conclue et je crois encore que c’est un gag. Seulement un prospect B et un choix conditionnel de 2e ronde… La condition est que le jeune Russe doit jouer 40 parties dans la LNH l’an prochain. Donc si tu veux rentabiliser la perte de Drouin cette saison et faire jouer le jeune Russe tu perds un choix de 2e ronde. Atroce et atroce.

Mike Smith à Calgary

Les déboires devant le filet des Flames depuis la retraite de Miikka Kiprusoff ont été dévastateurs. Brian Elliot semblait faire partie de la solution, mais le résultat a été décevant. Après un début de saison en dent-de-scie il s’est replacé, mais cela n’a pas empêché les Flames de se faire balayer en 1re ronde par les Ducks. Ce dernier était à la recherche d’un nouveau contrat et clairement il n’était plus dans les plans. D’autant plus que si Calgary le resignait, un choix de 2e tour devait s’en aller à St-Louis pour faire suite à la transaction. Du côté des Coyotes, ils reçoivent un 2e et un jeune en Brandon Hickey. Ça semble être un bon retour pour un gardien de 35 ans qui gagnait un gros 6,5 millions par saison.

Nathan Beaulieu à Buffalo

On sentait la fin dans son cas à Montréal. Problème d’attitude et performance ordinaire auront engendré une perte de confiance par l’organisation. Probablement que Las Vegas aurait été preneur s’il avait été disponible au repêchage d’expansion. Gérard Gallant le premier entraîneur de la franchise a eu du succès avec Beaulieu dans le junior à Saint-John donc possiblement un intérêt de le rapatrier. Ce dernier a perdu son poste avec la venue de Jordie Benn qui sera probablement le 3e défenseur protégé. Donc Bergevin a reçu un 3e choix à la place de le perdre pour rien, donc c’est dur de critiquer ça. Sauf encore là c’est à Buffalo une équipe de ta division.

Mirco Mueller au New Jersey

Transaction mineure celle-là, mais qui aidera la profondeur des Devils. Le jeune Suisse de 22 ans est un défenseur défensif qui a passé la dernière saison dans la ligue américaine. Mueller+5e vs 2e+4e.
Olivier Leclerc
Chroniqueur
360Nitro