Crédit photo :Stevie

« Doc » ça fait bobo !

Chroniques Steve Berthiaume
Bonjour « Doc », juste pour vous rassurez, je vais bien cette semaine, à part mes nombreux projets de rénovation, du genre donner de l’amour à un véhicule récréatif et croyez-moi il y a vraiment besoin, mais comme il y a juste 24 heures dans une journée et que ces heures passent très vite, j’ai décidé de couper dans le sommeil ! Tout de même, rien ne m’a empêché d’aller couvrir les événements de courses sur les pistes de Granby et du RPM Speedway. Commençons « Doc » si vous le voulez bien, avec la soirée du vendredi à l’autodrome Granby. C’était la soirée des 7 chanceux (Lucky Seven), faut croire que le chiffre 7 n’a pas été chanceux pour tout le monde. Dans un premier temps, le pilote de la voiture #25p en classe « Mods » Michael Parent , c’est quelque peu pris pour un athlète olympique en voulant effectuer le record du saut en hauteur, en sautant par-dessus la clôture, par contre ce n’est pas une bonne idée de le faire avec sa voiture, résultat, « Doc » ça fait bobo ! « Doc » le pilote de la voiture #73 Alain Boisvert que j’aime bien voir en piste a décidé de prendre ça relax vendredi passé en passant son tour…….« Doc » , dites le pas, mais je pense, le fait que la semaine auparavant lorsqu’il courait en Sprint Car, il devait se rendre aussitôt la finale Sprint Car terminé , prendre place immédiatement dans son bolide « Mods » pour effectuer la course, mais le temps qu’il a pris pour prendre place à sa voiture, les dirigeants n’ont eu d’autre choix que de partir la course sans lui…..Ce qui aurait mis son équipe en $#%$%?%$%, du fait que Alain avait emmené sa voiture Sprint en plus de son « Mods » et qu’ils ne l’ont pas entendu, Résultat, pas de Alain Boisvert pour les 7 chanceux, « Doc » ça fait bobo ! « Doc » quel mot qui ne serait pas assez long pour gagner au Scrabble, pas assez discret pour gagner au mot mystère, mais assez puissant pour faire pleurer une classe de pilotes…..Tic tac. Tic tac, Dodge, Dodge, Dodge, Dodge, ai-je bien dit Dodge? Oh oui encore une fois les Dodge « stéroïdés» se sont amusé vendredi soir au dépend des petits Chevrolet , ces petites bêtes douces comme des agneaux, s’inclinant devant les puissants Béliers, heu Doc, ben pas tout à fait, logiquement on aurait dû voir 2 Dodge sur le podium, mais Kayle Robidoux après avoir disputé une course endiablée avec David Hébert et François Bernier, le pneu de la voiture #46 a décidé qu’il ne voulait plus jouer et qu’il était écœuré de se faire mettre de la pression sur le dos, donc « Doc » le pneu comme un lâche, il s’est dégonflé ! « Doc » ça fait Bobo ! Parlant de moteur « Stéroïdés » Un Chevrolet sorti à la naissance, différent des autres, est venu jouer les troubles fêtes, avant de voir Kayle Robidoux voir son pneu partir à la retraite, François Benier avait réussi à dépasser le bélier en pleine puissance et gagner l’épreuve, aux grands regards stupéfaits des équipes parentes de ces moteurs Chevrolet ! La UN Star de François Bernier redonnait espoir au Chevy ! « Doc » ça fait moins Bobo ! « Doc » je soupçonne un complot, si je vous dis, un moteur Chevrolet et un moteur Dodge plus deux frères qui couchent dans le même garage, qui sont un et deux sur le podium……..Je vois seulement une chose, une conspiration, c’est arrangé avec le gars des vues, Steve Benier a levé le pied pour ne pas faire mal paraitre son frère avec son Chevrolet……Je vous le dis Doc une conspiration ! « Doc » ça fait Bobo ! En parlant de bobos, « Doc » il y a d’immenses plaies à panser du côté de David Hébert et l’équipe One, j’aimerais vous en parler dans un autre sorte de contexte et mettre le « spot » ailleurs, mais il s’avère que peu importe le spectacle ils sont toujours les acteurs principaux. Dans un premier temps, il était beau de voir David Hébert prendre le Bélier par les cornes et se sauver le plus rapidement possible afin d’éloigner le plus discrètement le Bélier aux allures de taureau, mais comme le Bélier est un animal têtu, il est revenu à la charge afin de disputer, un de ces bons duels de courses depuis fort longtemps, quelle bataille entre en ces deux pilotes, décidément, on voyait Hébert avec une voiture moins rapide au côté du Dodge, rendre sa voiture au-delà de la limite, mais la Dodge Viper revenait rapidement à la charge jusqu’à tant que les deux voitures s’accrochent en piste et voir la voiture de David Hébert rendre hommage à notre site internet en nous faisant un 360 ! Disons doc que l’hommage a été de courte durée, car dans les puits entre les deux équipes , ils se sont invités à la danse du Bélier. Dois-je dire qu’une autre rivalité est née ? « Doc » ça fait bobo ! « Doc » je ne vous est pas parlé de Yan Bussière, avec son petit moulin à coudre il a réussi à se rendre sur la 3e marche du podium. Il doit avoir hâte de retrouver son moteur tout frais nettoyé ! Parlant de petit moulin à coudre, Steve Bernard qui a été impliqué dans un carambolage est revenu en force pour terminer 4e. « Doc » ça fait chauffe moins dur le bobo ! « Doc » parlons du 1M de Mathieu Desjardins, avec une belle 5e place ce vendredi il est en train de prouver par sa motivation et son désir de vaincre, qu’il peut figurer parmi les meilleurs, son petit objectif (sarcasme) cet hiver , était de battre David Hébert, ben doc, la constance de Mathieu Desjardins lui donne présentement le 6e rang au championnat à l’autodrome Granby, à 64 points de la première place et avec plus de 36 points d’avance sur David Hébert son objectif est en train de se réaliser, mais la saison est encore jeune, mais pour le moment, « Doc » ça fait bobo ! RPM Speedway ! « Doc » c’était congé de devoir ce samedi soir pour les Chevrolet…..Les Dodge n’étaient pas du party au RPM ! Une grosse soirée avec plus de 9 finales de courses, tous croyaient sortir du RPM vers les petites heures du matin, mais comble de surprises, avec une température incertaine, des estrades pleines, les finales se sont terminées dans les alentours de 22 :45, quoi de demander de mieux ! Je vais vous épargner tous les résultats de la soirée, mais si ça vous intéresse voici le lien pour vous en informer. Cliquez ici Voici « Doc », ce qui a retenu mon attention. - Commençons avec le RPM, 3 finales « Mods » spectaculaires comme on les aime, Chris Raabe peut enfin mieux respirer, une victoire lors de la première finale de 40 tours lui a surement enlevé une tonne de pression sur les épaules, lors des deux autres finales, il s’est classé en 9e et 5e place. De plus il a récolté une victoire dimanche soir du côté de Cornwall. Steve Bernier qui a terminé en 2e place vendredi soir avec son Dodge, s’est payé la traite avec son Chevrolet 1 Star ce samedi au RPM en récoltant la victoire lors de la deuxième finale de 40 tours, ça première réaction en entrevue avec notre collègue Dominic Beauchênes, il vanté le mérite de son moteur Chevrolet. Dans les deux autres finales il a terminé en 10e et 11e position, surement que son moteur avait moins de Red Bull dans le corps ! Steve Bernard #54 avait un meilleur sourire que la veille, au RPM, il a été cherché une victoire et une 3e et 4e position. En ModLite «Doc » Kevin Burke semble très à l’aise sur le circuit du RPM, lui qui a récolté la victoire. « Doc il faut que je vous parle de la classe Mini-Mods, des fois il m’arrive de les oublier et je me le fait dire, ces voitures aux moteurs de motoneige n’ont pas besoin d’une tempête pour bien rouler, une classe rapide et nombreuse. Félicitation à Charles-Antoine Bessette pour sa victoire, poursuivie par Patrick Lapolice, Lapolice n’a jamais été en mesure de le rattraper. En Prostock au RPM, 2 finales , une première des trois amigos, Jocelyn Roy, Bruno Cyr et Richard Bertrand, et une deuxième finale, Stéphane Lemire, Yves Hamel, Steve Chaput. Du côté de Stéphane Lemire suite à ses deux victoires,Granby et RPM, on commençait à avoir des doutes sur la légalité du moteur, après inspection à la fin de la soirée, il semblerait que tout soit légitime du côté #115. Dossier à suivre ! Du côté de Granby en Sport-Compact, Pierre-Olivier Breault est vraiment à prendre au sérieux, lui qui vient de signer une 3e victoire d’affilée! En Sportsman, qui dit nombre de victoires d’affilée, est synonyme de Martin Hébert, qui encore une fois se montre imposant en Sportsman cette année. Enfin on commence à voir Guy Ouellet sur le podium (2e), est-ce que Guy a enfin terminé de manger son pain noir ? À regarder la détermination dans les yeux de Michael Richard ce vendredi soir pendant son entrevue sur 360nitro, lui qui a terminé en 3e position, on sent qu'il est sur la bonne voie pour monter sur la première marche du podium. « Doc » j’ai souvent agacé mon collègue Pierre-Yves Joyal en lui disant que j’aimais bien les Lightning Sprint sans ailes-ronds, mais cette fin de semaine je dois avouer que les pilotes étaient quelque peu mêlés sans leurs « Wings » car plusieurs sorties de piste et quelques tonneaux en primes, sont venu ralentir la soirée en raison des nombreuses neutralisations. Mais « Doc » je les aime quand même mieux sans leur « Wing ». Bonne semaine « Doc » je retourne à mes amours !