Crédit photo : Daniel Mailhot

Stéphane Lemire tire sa révérence à la fin de la saison 2018

Brillant le Fouineur Steve Brillant
Stéphane Lemire tire sa révérence à la fin de la saison 2018. Le pilote Pro-Stock Stéphane Lemire en sera à sa dernière saison au terme de 25 années de course. À 41 ans, Lemire veut passer à autre chose. Il se dit serein dans sa décision et veut laisser la place aux plus jeunes.
Cette semaine ce n'était pas facile, c'est ça... on vit juste pour ça les courses.

Stéphane Lemire

Brillant le Fouineur revient sur une des entrevues de la saison dernière à 360nitro.tv alors que Lemire avait laissé planer qu’il songeait à se retirer. Lemire mentionne « c’est plein de petits facteurs qui sont venus jouer dans la balance. » Sans nommer toutes les raisons, il y en a deux qui semblent sortir du lot. Le nombre de victoires dont plusieurs l'ont accusé de tricher ou qu’il était en train de tuer la classe. Lemire se demande si c’est juste un phénomène que l’on retrouve au Québec ! « David Hébert m’a parlé de ce qu’il vivait et j’ai appris. » L’autre facteur est au niveau de son entreprise de transport qui lui demande plus de temps. Son objectif pour sa 25e saison serait de terminer en beauté et de remporter le championnat de Granby. « Mon Pro-Stock sera à vendre durant la saison, mais la prise de décision ne se fera qu’à la toute fin. Je veux être honnête envers mes nombreux commanditaires qui au fil du temps m’ont soutenu. Il y en aurait trop à nommer, mais je tiens à remercier un commanditaire qui pendant mes 25 années dans les courses ‘Michel Automobile’ m’a soutenu pendant toutes ces années. » Lemire reconnaît qu’une de ses meilleures décisions a été l’acquisition de la voiture de Joey Ladouceur en 2013. « En plus d’avoir une excellente voiture, je pouvais compter sur l’expertise de Joey », dit-il. Cette année-là, Lemire a remporté 8 victoires, par la suite François Adam a pris la relève au niveau des ajustements. Lemire souligne que «pour le début de la saison 2017, j’ai dû faire mes devoirs en retapant la voiture pour être à la page. » Quoiqu’on en dise si on regarde l’ensemble de son œuvre, c’est tout un palmarès que Lemire détient. Pour ne nommer que certains championnats à son actif, Lemire s’est mérité en 1995 le championnat à St Guillaume, 2000 : champion en Duke Stock à Cornwall, 2007 : ex æquo avec Jocelyn Roy en termes de points au championnat de Drummond, 2016 : champion combiné de la piste du RPM et de Granby, 2017 : champion à Granby, Lemire détient le plus grand nombre de victoires en Récent Model à Drummond en plus de toutes ses victoires obtenues lors de ses 25 années de course et j’en oublie! En terminant, Lemire souligne « je ne ferme pas la porte définitivement aux courses, mais si quelqu’un veut me faire courir ce sera en Sportsman. Je veux juste avoir du fun et de me trouver une autre passion. » À suivre !