Crédit photo : Daniel Mailhot

La renaissance de l'Autodrome St-Guillaume

Brillant le Fouineur Steve Brillant
La saison 2017 a fait renaître la piste de St-Guillaume Mission accomplie pour le promoteur André Fortier qui avait annoncé au début de la saison la renaissance du Stadiaume de St-Guillaume. En effet, Fortier aura tenu parole en présentant 8 classes régulières en plus d’une classe invitée à chacun de ses 8 programmes de courses. Crédit photo : Patleck C’était audacieux dans les circonstances avec une entente de 5 ans avec le propriétaire du Stadiaume, Jean Noël Julien. On se souviendra que cette piste a vu le jour dans les années 1930 pour y présenter des courses de chevaux. Toutefois cette piste a pris un autre tournant en présentant des courses de Stock sur terre battue vers les années 50, qui depuis a vécu des hauts et des bas. Crédit photo : Patleck La vision du promoteur dans l’âme a su relever les défis. En effet, Fortier a vu juste et la réponse était imminente alors qu’il présentait, dès sa première année en 2016, quatre programmes de courses qui ont attiré une moyenne de 100 à 110 voitures. Cependant Fortier a trimé dur pour s’assurer d’avoir un noyau de pilotes réguliers sur la piste 3\8 de mille en plus d’établir des règlements et se s’entourer d’une équipe compétente, etc. Crédit photo : Patleck Fortier n’a pas eu d’embûches, au contraire le Maire de St-Guillaume et les citoyens environnants l’ont supporté dans cette aventure. On le sait, Fortier est un promoteur hors pair puisqu’il a été promoteur de la piste de St-Valère. Fortier est également promoteur de courses de motoneiges sur l’eau, voir le site CMEQRacing.ca et organisateur de courses 4x4 Jamboree, voir le site XJAM4x4.COM. Un bémol cependant lorsque j’ai rejoint Fortier, il était d’avis avec moi que la course à l’autodrome Drummond n’a pas donné les résultats escomptés. À ce chapitre, Fortier a mentionné que cette journée n’aurait pas dû être présentée, puisque plusieurs pilotes ont eu de la difficulté à s’ajuster à cette nouvelle piste qui a été présentée en après-midi. Fortier n’envisage pas d’y retourner en 2018. Fortier doit revoir également certaines classes qui ont plus de difficultés. Fortier précise que ‘notre classe ne fait mal à personne outre la classe Sportsman qui course dans les 3 principaux autodromes du Québec. Nous avons également sensiblement les mêmes règlements qu'à East Brougthon (Complexe Sport Motorisé Le Speedway). Nos classes sont abordables à tous, surtout à ceux qui ont un petit budget. Nous avons des pilotes de partout, nous avons même eu un pilote en provenance des État-Unis de l’état du Maine. Le 28 octobre dernier, a eu lieu au centre communautaire d’Arthabaska (à Victoriaville) le banquet de la piste de St-Guillaume et du championnat des courses de Motoneige sur l’eau. Pas moins de 180 convives étaient présents. Voici les résultats des championnats de la saison dans les 8 classes régulières de St-Guillaume.