Crédit photo : Daniel Mailhot

L’entraide des Québécois!

Super DIRT Week Steve Brillant
J’ai été conquis par l’événement du 46e Super DIRT Week Avec une petite équipe réduite, 360 NITRO.TV a mis l’emphase sur nos pilotes québécois. Leurs présences ont étés remarquées et nous ont représentés avec fierté. Leurs résultats étant bien secondaires à mes yeux.

Remerciements

Je tiens à remercier les pilotes, leurs conjointes, leurs enfants et les membres des équipes qui nous ont accueillis pour réaliser des entrevues même dans les moments difficiles. Chapeau, c’est tout à votre honneur. Sans vous le Super DIRT Week n’aurait pas la même saveur!

L’entraide des Québécois

Votre synergie était palpable et solidaire. J’ai été témoin de votre entraide lorsqu’une équipe était en difficulté. À cet égard j’ai en mémoire Simon Perreault et son père Gilles qui avaient un seul but de prendre part à la finale 358 du samedi. Un moment de découragement la veille de la finale avec une voiture qui avait besoin d’amour et de plusieurs heures de réparation. Crédit photo : Daniel Mailhot Crédit photo : Daniel Mailhot Le lendemain, on s'est relevé les manches chez les Perreault et on ne s'est pas avoué vaincus... Oh que non! De par leur détermination et le peu de ressources, les Québécois, qui ont étés témoins de leurs réalités, sont venus en aide. Il y aurait tellement de gens à souligner qui sont venus en aide au #47, mais je ne peux pas passer sous silence l’équipe de Claude Brouillard qui était venue regarder les finales de la fin de semaine et qui a collaboré afin de remettre la voiture en fonction. Des gestes comme cela passent souvent inaperçus. Les Perreault ont démontré qu’il était possible de réaliser leurs rêves même dans des moments de découragement.

Le SDW du Fairground fait partie du passé

Après le Super DIRT Week à la piste d’Oswego, mon collègue Martin Bélanger a bien résumé ma pensée en mentionnant que "les événements passés au Fairground est maintenant derrière nous et que nous devons regarder devant nous". Avec une piste qui a tenu le coup et une finale enlevante des Gros Blocs, cela nous a permis de tourner la page et de regarder maintenant le futur de façon positive.

W16 performant.

Avec 3 pilotes dans le top 5 lors de la finale 358 Modifié, le W16 fait parler lui plus que jamais. À cet égard Brian McDonald vient de faire l’acquisition de ce fameux moteur. Avec les changements majeurs des 2 pistes aux États-Unis soit Utica Rome et Fulton qui ont opté pour les petits blocs en 2018. Plusieurs pilotes en Sportsman ont déjà signifié leurs intentions de se procurer ce type de moteur. Sans le W16 certains pilotes s’étaient faits à l’idée de demeurer dans la même classe, car les coûts devenaient trop exorbitants.

Performance sur une piste sèche

À la suite des entrevues durant le Super DIRT Week, un point commun qui revenait constamment chez les pilotes celui de trouver les bons ajustements pour une surface lisse. On le sait les Américains sont habitués à ce type de surface. En revanche lorsque les pilotes américains viennent au Québec, ils performent tout aussi bien!

Retraite bien méritée pour Richard Bertrand

C’est terminé pour Ti-Rouge. Après 40 saisons passé aux courses, ce fidèle pilote accroche son volant. Au fil du temps, Richard Bertrand aura marqué les courses de par ses performances et pour son affection pour les courses. Bertrand m’a mentionné qu’il va demeurer près de la communauté des courses et qui sait, son expérience pour une piste serait un atout. À suivre! Crédit photo : Daniel Mailhot

Le retour des ESS à Chaudière

Dean Reynold des Empire Super Sprints m’a confirmé qu’il sera de retour à la piste asphaltée à l’autodrome Chaudière en 2018. Cette saison c’était la première fois de leur existence que les ESS coursaient sur ce type de tracé. C’est Matt Billings qui a remporté la victoire. La piste fêtait également en 2017 leur 25e saison de course. Crédit photo : Luc Marin

Un ajout important à prévoir chez les Pro-Stock

À la suite d’une rencontre avec les pilotes Pro-Stock à Oswego, Dirt a annoncé qu’il y aura un ajout dans la programmation dans la série Dirt en 2018. En effet la dernière course de la série aura lieu à Charlotte en Caroline du Nord à la fin octobre !