Crédit photo : Instagram / WoOLMS

Le retour des World of Outlaws Late Models

Chroniques Martin Bélanger
Retour des World of Outlaws Late Models ce dimanche à Cornwall! Alors que nous aurons des programmes réguliers à Mohawk et Brockville, c’est au Cornwall Motor Speedway que toute l’attention sera dirigée avec le retour des World of Outlaws Late Models!

20 à 23 bolides confirmés!

Les dirigeants de la série World of Outlaws ont confirmé entre 20 et 23 bolides qui seront présents au cours du périple canadien. Ce périple inclut un arrêt la veille au Brighton Speedway. Le peloton inclura le top 12 dans les points de la série qui est composé de quelques pilotes qui font partie de l’élite en Late Model comme Brandon Sheppard, Chris Madden et Shane Clanton. Des vétérans qui sont encore capables de causer de belles surprises en Rick Eckert, Brian Shirley et Chub Frank et également de jeunes pilotes de talent qui font partie de la relève en Tyler Erb, Devin Moran, Eric Wells, Frank Heckenast Jr. Morgan Bagley et Joey Coulter. Les pilotes Dan Stone, Greg et Michael Oakes ont également confirmé leur présence, eux qui sont des habitués de ces tournées. Plusieurs pilotes réguliers de Brighton seront aussi de la partie incluant quelques-uns qui auront un moteur comparable aux réguliers des WOO en Greg Belyea, Charlie Sandercock et Andrew Reaume. Quelques autres pilotes avec des moteurs crates s’ajouteront au groupe.

Transition chez les WOO

En regardant la liste de noms mentionnés plus haut, il y a une relève intéressante qui se fait chez les WOO. La profondeur n’est pas aussi grande comparativement à la série concurrente Lucas, mais de voir des jeunes loups comme Erb et Moran, être capables de démontrer leur talent sur la scène internationale, c’est plaisant.

Nette amélioration de la surface!

Le promoteur Raymond Lavergne peut dormir un peu mieux alors que la belle température des derniers jours a permis de travailler la surface convenablement. On a eu droit à de belles finales dimanche dernier alors que les trous et les bosses ont pratiquement disparus. Si la surface est semblable dimanche, cela donnera un beau terrain de jeux pour la série WOO. À voir l’intérêt sur les réseaux sociaux. Je m’attends à voir une excellente foule pour leur retour. Reste à savoir si ce sera un retour permanent ou aux 2-3 ans alors que présentement le taux de change fait très mal aux pistes canadiennes. On jette plusieurs milliers de dollars en frais de conversion par la fenêtre.