La sécurité, notre priorité !

Chroniques Raphaël Juteau-Thérien
La sécurité, notre priorité ! Nous tous, les pilotes le savons. La course automobile est un sport qui peut être extrêmement dangereux. Heureusement nous avons tous le pouvoir de rendre nos voitures sécuritaires. Voici mes trucs sécurité de base pour n’importe quel pilote. Tout d’abord commençons par l’équipement que chaque pilote (Oui, même si vous ne faites qu’un enduro de temps en temps !) devrait, selon moi, posséder.

Casque

Oui je sais, le casque est obligatoire sur une piste de course, par contre la croyance populaire dit qu’un casque est un casque ! Détrompez-vous, il existe plusieurs types de casques. Tout d’abord il y a le casque dit « bol », ce casque est loin d’être optimal pour des raisons plus qu’évidente : Il ne protège aucunement le visage. Le casque de motocross : Beaucoup mieux que le casque « bol » pour la protection du visage par contre celui-ci n’est pas conçu pour le même genre d’impact que la course automobile peut générer. De plus il ne répond pas aux normes SNELL, et ce pour plusieurs raisons comme le fait que le «nez» n’est pas capable de résister à un contact avec un tuyau de métal. Le casque « full face » pour course automobile : De loin le meilleur choix, car ce casque protège le visage mieux que n’importe quel autre casque. De plus, il est conçu pour résister à un incendie et ainsi vous donner une protection supplémentaire.

Système de protection du cou

Nous ne répéterons jamais assez un système pour empêcher de trop amples mouvements de la tête, c’est indispensable ! Même le meilleur casque du monde ne vous protégera pas dans l’éventualité d’un face à face car le plus grand danger est de se blesser au cou ! Vous n’avez pas les moyens d’acheter un système de type Hans ? Je vous comprends tout à fait et un collet de protection fera un excellent travail à une fraction du prix !

Équipement anti-feu

Ne négligez jamais, au grand jamais les équipements anti-feu. Le feu est selon moi le pire danger dans une auto de course. Le feu ne vous tuera probablement pas, mais il vous laissera des « souvenirs » jusqu’à la fin de vos jours. Je crois que le prix d’un bon équipement anti-feu est bien moins cher à payer que celui d’avoir des marques de brûlures (et les douleurs associées) pour toujours. Tout compte fait, vous ne verrez pas la nécessité de tous ces équipements avant d’en avoir besoin. J’espère pour vous que vous n’en aurez jamais besoin, mais comme le dit si bien le dicton, vaut mieux prévenir que guérir. Sur ce, bonne saison à tous ! Collaboration spéciale de Raphaël Juteau-Thérien, Chroniqueur, Conseiller technique Thérien Performance et pilote Nascar Sportsman Lucas Oil.
Raphaël Juteau-Thérien
Chroniqueur, Conseiller technique Thérien Performance et pilote Nascar Sportsman Lucas Oil.